Magazine

L'UE nous considère comme des gosses

Publié le 12 mars 2008 par Micheljanva

B Hier est entrée en vigueur l’interdiction de vendre aux consommateurs des briquets dépourvus de sécurité enfants et des briquets fantaisie entre en vigueur. Cette décision de la Commission contribue à renforcer la protection des consommateurs européens. Henri Védas s'inquiète

"que l'UE considère les citoyens (et les parents-citoyens) de ses Etats membres comme des enfants, incapables de décider quel type de briquet acheter. C'est le tour d'esprit européiste : si on ne peut pas laisser les citoyens décider dans les toutes petites choses (les briquets...), pourquoi leur ferait-on confiance dans les grandes (Lisbonne) ?"

Michel Janva


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog