Magazine Politique

Les bottes de NKM à 1700€ et #Royal provoque l'UMP

Publié le 19 mars 2012 par Rumeurs
Les bottes de NKM à 1700€ et #Royal provoque l'UMP
Hier Mélenchon a pris la bastille, la question qui turlupine la presse ce matin est de savoir à quel point cela va affecter François Hollande ? On pourrait aussi se demander quand est ce que François Bayrou va réagir au risque de perdre sa 4ème place dans les sondages et si ça n'est pas une mauvaise nouvelle pour Nicolas Sarkozy dans la perspective d'un second tour où il ne fait déjà pas le plein des reports de voix sur son nom ?
Il se dit aussi que François Hollande est actuellement fatigué par son année de campagne, une affirmation  de la presse qui n'est pas sans rappelé 2007 et la Une de l'Express sur la candidate Royal "Va-t-elle tenir?"
Bref, les story telling passent et se ressemblent. Du troisième homme qui monte et qui risque de privé le PS d'un second tour (Bayrou en 2007 et Mélenchon en 2012) à la fatigue du candidat socialiste.
A ce demander à qui profite ces story telling et d'où ils sortent ? Sans doute à celui qui est épargné....
Ségolène Royal justement, elle a énervé l'UMP au point que Nadine Morano qualifie ses propos "d'abjectes et ignobles" .... Qu'a dit Ségolène Royal de si grave ?
Hier soir sur France 5 faisant référence aux affaires Kadhafi, Karachi et Bettencourt (sous réserve qu'il y en ait d'autres) et répondant sans doute à l'attaque de Nicolas Sarkozy en meeting à Lyon sur le PS qui serait à l'origine des affaires les plus graves de la Vème République, Ségolène Royal a déclaré : 
« Il a peur de perdre, de la sanction des Français. Il a peur parce qu’il va perdre son immunité présidentielle, et on connaît tous les problèmes de corruption qui ont émaillé ces cinq années ». 
Des propos somme toute logique dans une campagne présidentielle, assaillit par l'UMP sur Tweeter la présidente de la région Poitou Charentes à répondu : "si mes propos sont diffamatoires que l'UMP porte plainte au lieu de vociférer" 
NKM la porte parole de Nicolas Sarkozy fait, elle, le buzz à cause de ses bottes. 
En effet après avoir pensé que les parisiens payaient 4€ le ticket de métro, elle se fait tacler (surtout par l'UMP)  sur ses bottes Hermes à 1700€. Selon le site Atlantico alors qu'un confrère à l'UMP lui faisait remarqué qu'en campagne des bottes à ce prix n'étaient pas une bonne idée, elle aurait rétorqué :   "Quand Sarko ne portera plus ses montres, j’enlèverai mes bottes ! "    Blog

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rumeurs 84 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines