Magazine High tech

[Critique Manga] L’Affaire Sugaya

Publié le 23 mars 2012 par Alexandres

[Critique Manga] L’Affaire SugayaAkata continue sa quête de nous faire découvrir des titres originaux qui amènent les lecteurs à de réels réflexions sur notre société et le manga « L’Affaire Sugaya » en fait parti. Véritable docu-manga tiré de faits réels, je ne pouvais pas passer à côté de ce titre qui a fait réagir tout un peuple.

Synopsis
Condamné à perpétuité pour le meurtre d’une petite fille, Toshizaku Sugaya clame son innocence depuis de nombreuses années en demande à la justice de refaire un test ADN. Désigné coupable d’un crime horrible commis par un tueur en série à cause d’une police peu soucieuse de la qualité de ses enquêtes, une équipe de journaliste va se pencher sur cette vieille affaire. Conscient de ses responsabilités à l’égard de la société et de ce que doit être la justice, Kiyoshi Shimizu, est un journaliste obstiné, qui entend prouver que son métier n’a de valeur que si les journalistes n’hésitent pas à se confronter aux institutions pour défendre l’intérêt des citoyens.

Mon Avis

[Critique Manga] L’Affaire Sugaya
L’Affaire Sugaya est un titre réellement poignant, puisqu’on suit l’enquête que mène Kiyoshi Shimizu et son équipe afin de faire éclater la vérité sur le coupable de plusieurs meurtres de fillettes de 1979 à 1996. Son reportage est ainsi diffusé à la télévision afin de faire réagir les citoyens permettant ainsi de mettre la pression sur le système judiciaire qui ne veut plus rien entendre de cette affaire. On prendra un immense plaisir à suivre l’enquête,  la reconstitution des moment clefs et surtout les interviews difficiles mais poignante de la mère d’une petite fille assassinée qui,17 ans après, ne veut pas croire que l’homme qui est enfermé n’est pas le coupable. Certains passages de ce manga sont vraiment émouvants, parfois déstabilisants surtout quand on sait que tout s’est réellement passé et qu’il y a eu tant d’erreurs commises.

[Critique Manga] L’Affaire Sugaya
Je souhaite commencer un nouveau travail et vivre en paix. Et je veux absolument  que la police arrête le vrai coupableToshizaku Sugaya 1 ans et demi après sa libération

[Critique Manga] L’Affaire Sugaya
Graphiquement ce one-shot se veut bien évidemment réaliste, ici on ne fait pas dans le sensationnel (tout comme l’enquête de nos journalistes), les expressions des protagonistes sont criantes de vérité, je trouve même que le character design a un petit côté Ace Attorney (le jeu sorti sur GameBoy Adance et DS) allez savoir pourquoi.

Malgré quelques petites fautes de frappe, l’adaptation est très bonne et ce manga se dévore trop rapidement, on appréciera l’interview de Toshizaku Sugaya en fin de volume, nous donnant plus de précision sur son arrestation et sa vie en prison pendant 17 ans. Ce témoignage datant de 2010, il aurait été intéressant de savoir si en 2012 l’affaire avait avancé et si le coupable avait été repéré. Nous avons le droit également à un décryptage des cinq affaires ainsi qu’a des photos officielles faisant le comparatif avec l’édition manga. De quoi approfondir l’expérience de ce manga engagé, intelligemment dirigé, passionnant et surtout abordable pour la grande majorité des lecteurs.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alexandres 305 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog