Magazine Science & vie

Actualités de la physique ( physics world week 11) : une nouvelle manière de bavarder !! ( les neutrinos!)

Publié le 24 mars 2012 par 000111aaa

La semaine de Physics world  11 m’ a apporté quelque chose de très neuf  et j’ai donc choisi cet article pour le traduire et vous le proposer …..Je sais que certains de mes lecteurs tiennent  les neutrinos pour des   inventions de physiciens en mal d’imagination  ou pire  pour des particules méprisables …Mais j’ai depuis longtemps  cessé de   perdre mon temps à combattre les opinions   de ceux qui ne veulent pas ouvrir les yeux : sachez que les neutrinos sont les particules  parmi les plus stables qui existent dans la  Création   mais qu’ il leur prend fantaisie  , lors des voyages  qu’ ils effectuent  , à jouer les  FREGOLI  ( il interprétait jusqu’à 100 rôles différents par spectacle !!!)par oscillation

Voici donc ma traduction : « 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une communication basée sur les Neutrinos : et c’ est une première !

19 mars 2012 6 commentaires

Un récepteur de neutrinos pas  tellement portable !

La première transmission de l'information utilisant  un faisceau de neutrinos a été  réalisée par des physiciens aux Etats-Unis. La démonstration est très préliminaire – elle fonctionne à moins de 1 bit / seconde - et il faudra beaucoup de développement avant de pouvoir monter une application utile. Néanmoins, le travail s'avère atteindre un concept que les physiciens ont espéré pendant des années et qui pourrait finalement être utilisé dans des situations où d'autres moyens de communications ne sont pas réalisables

Le rayonnement électromagnétique - notamment dans le visible, les micro-ondes et ondes radio - est aujourd'hui le trans porteur de choix pour le déplacement de l'information. Il est facile à transmettre, facile à détecter et peut transporter beaucoup d'informations. Cependant, il existe certaines situations où il ne fonctionne pas très bien. Un exemple en est la transmission d'informations vers les sous-marins nucléaires, qui peuvent rester immergés presque indéfiniment. En effet ,le problème est que l'eau de mer est opaque au rayonnement électromagnétique à des longueurs d'onde suffisamment courtes pour transmettre des informations avec un débit utile. Les sous-marins doivent donc faire flotter une sorte  de fil d'antenne à la surface de la mer , ce qui limite leur vitesse et la profondeur, et ce qui les rend plus faciles à détecter.

Une solution fantomatique

Pour faciliter la transmission à travers toute matière, y compris dans l'eau de mer, rien ne vaut le neutrino ! La particule est tellement fantomatique qu’elle n’est affectée que par la seule force nucléaire faible et, archi faiblement, par la gravité. En conséquence, un neutrino peut passer à travers presque tout et interagir avec pratiquement rien. Un neutrino peut facilement passer à travers une distance de 1000 années-lumière de plomb, de sorte que traverser un océan ne poserait aucun problème. En outre , certains scientifiques ont suggéré que des civilisations avancées extraterrestres pourraient communiquer sur de grandes distances dans l'espace en utilisant des faisceaux de neutrinos.

Bien que des systèmes à base de neutrinos aient été proposés ici sur Terre depuis les années 1970, ils se sont tous se heurté au même problème: comment détecter les neutrinos à leur  réception puisque la grande majorité des particules passeront tout droit à travers le  détecteur. Ainsi pour détecter les neutrinos suffisamment pour transmettre des informations à un vitesse  raisonnable, ou bien une source très intense de neutrinos ou bien  un très grand détecteur (ou même les deux) s’avèrent nécessaires. En 2009, par exemple, Patrick Huber, de l'université Virginia Tech a proposé l'idée d'utiliser la coque d'un sous-marin nucléaire pour détecter le rayonnement émis par les neutrinos du moteur nucléaire) qui interagissent avec l'eau de mer environnante. Cependant, Huber a admis qu'un tel essai exigerait également une source tellement  plus intense de neutrinos que cela  coûterait plusieurs milliards de dollars à construire.

À peu près au même moment, Daniel Stancil à la North Carolina State University a proposé de penser à la façon de construire un schéma de communication similaire basée sur les axions - particules hypothétiques en interaction faible et qui pourraient faire partie  de la matière noire. Alors que les sources d’ axions n'existent pas actuellement, Stancil ancien élève de Jim Downey à la Carnegie Mellon University a souligné que le concept pourrait être testé à l'aide du faisceau de neutrinos de la Fermilab NUMI avec le détecteur MINERVA. NUMI produit le plus intense faisceau de haute énergie de neutrinos dans le monde, qui se déplace, sur 1 km vers Minerve. Le but principal de la ligne de MINERVA-NUMI est d'étudier les neutrinos eux-mêmes, mais l'idée de Downey était d'utiliser l'expérience  en tant que système de transmission de données.

Encodage "neutrino" de neutrinos

Stancil a approché Fermilab avec  cette proposition et, après avoir gagné leur accord, les chercheurs ont codé le mot «neutrino» en langage binaire. Cela a été ensuite utilisé pour moduler le faisceau de neutrinos avec un débit binaire de 0,1 bits par seconde. Le message a été reçu avec un taux d'erreur binaire de seulement 1%, permettant au message  d’être décodé facilement après une répétition. Néanmoins, étant donné la courte distance sur laquelle  cette communication a été effectuée , le faible taux de transmission de données et la technologie extrême nécessaire pour y parvenir (Minerva lui-même pèse plusieurs tonnes), les neutrinos ne  se  manifestent vraiment pas comme une méthode viable de la communication dans le court terme.

Huber, cependant, est tout  excité par ce résultat . "Je pense que la caractéristique la plus importante de ce travail est que quelqu'un y a pensé et il l'a fait», explique t-il, ajoutant: "çà fait une énorme différence, car çà prouve que c'est possible."

Un document sur le travail est actuellement disponible sur le serveur de preprints arXiv.

À propos de l'auteur Tim Wogan est un écrivain de science basée au Royaume-Uni

6 commentaires

----------------------------------------------------------------------------------------------------

J 'en profite pour rappeler que j 'ai une dette vis-à-vis de mes lecteurs : le systéme d’équations que je propose pour decrire la  Corde sphérique 3 D   décrivant les trois sortes de neutrinos..  Mes résultats découlent de mon traitement thermodynamique sur les données de leurs masses et en considérant  que les particules sont  totalement indépendantes entre elles  et voyagent en  se comportant comme un jet parallèle ,orienté  initialement de molécules  de gaz sans interaction autre que brownienne   ….

L idée présentée dans cette traduction n’est bien entendue pour moi applicable qu’aux neutrinos electroniques , de masse la plus faible et de faible énergie cinétique…. sinon le codage proposé est perturbé par le phénomène d’oscillation  ( n electronique>n muonique> n tauique )

 pour les autres articles proposés cliquez comme d habitude sur ce qui vous interesse

Actualités de la physique ( physics world week 11) : une nouvelle manière de bavarder !! ( les neutrinos!)
 

How to hide from a magnetic field
22 Mar, 2012
Researchers build the first ever practical exact cloak

Actualités de la physique ( physics world week 11) : une nouvelle manière de bavarder !! ( les neutrinos!)
 

Proteins wander through whorls and vortices
22 Mar, 2012
Self-organized system could shed light on collective behaviour

Actualités de la physique ( physics world week 11) : une nouvelle manière de bavarder !! ( les neutrinos!)
 

Robot jellyfish fuelled by hydrogen
21 Mar, 2012
Swimmer has artificial muscles based on carbon nanotubes

Actualités de la physique ( physics world week 11) : une nouvelle manière de bavarder !! ( les neutrinos!)
 

Physicists look round corners in 3D
20 Mar, 2012
Laser pulses reconstruct image of hidden artist's mannequin

Actualités de la physique ( physics world week 11) : une nouvelle manière de bavarder !! ( les neutrinos!)
 

Laser writer makes graphene supercapacitors
20 Mar, 2012
Devices could power flexible and portable electronics

Actualités de la physique ( physics world week 11) : une nouvelle manière de bavarder !! ( les neutrinos!)
 

Neutrino-based communication is a first
19 Mar, 2012
Data transmitted 1 km using elusive particles


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine