Magazine Info Locale

Sur le front de la bataille électorale…

Publié le 27 mars 2012 par Gezale
Les amis du clan Sarkozy perdent leur sang-froid. Henri Guaino, le rédacteur des oraisons du candidat sortant est sorti de ses gonds, sur Europe 1 après qu'une chroniqueuse lui a rappelé le fameux discours de Dakar : « L'homme africain n'est pas assez entré dans l'histoire. » M. Guaino, auteur du discours, a considéré que la question posée relevait de la malhonnêteté et a fui le débat. « Je ne suis pas ici pour cela et si j'avais su ce qui m'attendait, je ne serais pas venu. » On le comprend. Ce fameux discours de Dakar prononcé par Sarkozy a mis Afrique francophone en émoi tout comme les Antilles et la Réunion. La journaliste a simplement souhaité savoir si Henri Guaino avait toujours le même avis sur l'homme africain. Représentant de Sarkozy et porte parole du candidat UMP, il n'est pas mauvais que les électeurs en sachent un peu plus sur les sentiments, la vision de l'histoire et de la géographie, qui animent le candidat à sa succession. Visiblement, il est des sujets tabous comme autant de refoulements coupables. Le discours de Dakar gêne Sarkozy. Il en est d'autres : le curé et l'instituteur, les Roms et Grenoble, la finance et Toulon.
Nicolas Sarkozy reconnaît les religieux ou les croyants à leur apparence. Un curé en soutane, d'accord, mais un parachutiste en uniforme…et d'apparence musulmane, c'est nouveau. Les clichés ont la vie dure. Encore plus avec ce président que le PCF traite de raciste.
Jamais le candidat sortant n'a dit à Philippe Ridet, journaliste au Monde que « François Hollande était nul. » Sauf que tout le monde croit Philippe Ridet et pas Nicolas Sarkozy qui nous a habitués au double voire au triple langage.
Pôle emploi et Sarkozy constatent « une baisse tendancielle de l'augmentation du chômage ». Autrement dit le chômage continue de grimper depuis 10 mois. Plus il grimpe moins vite moins il descend rapidement. Elle est belle notre langue.
Yves Bonnet, ancien directeur de la DST devenue la DCRI déclarait ce matin sur France Inter que Mohamed Merah était peut-être un indic du renseignement intérieur ! Comment ce salafiste djihadiste s'est-il retrouvé en Israël ? Pourquoi faire ?
Les sondages (IPSOS) donnent toujours Hollande en tête et Sarko second. Jean-Luc Mélenchon continue  de monter, monter, comme la petite bête qui nous chatouille. Mais lui il nous gratouille aussi là où cela fait mal.
L'affaire Bettencourt se rapproche de Nicolas Sarkozy. Comment a été financée sa campagne de 2007 ? Il semble que les juges de Bordeaux aient de plus en plus de certitudes sur l'origine des fonds. M. De Maistre, ex-conseiller de Mme Bettencourt, est même en prison, lui qui est soupçonné d'être un intermédiaire sérieux entre des banques suisses et françaises. Quant à M. Woerth, trésorier de l'UMP à l'époque, on devrait entendre parler de lui prochainement.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine