Magazine Info Locale

Le mois de l'architecture à Val-de-Reuil

Publié le 27 mars 2012 par Gezale
MOIS DE L’ARCHITECTURE : LE BILAN DU RENOUVELLEMENT URBAIN EN HAUTE-NORMANDIE SE FAIT LE 29 MARS A VAL-DE-REUIL
Itinérant à travers la région, le Mois de l’architecture prend ses quartiers à Val-de-Reuil le 29 mars prochain. Au programme de cette rencontre qui, sous l'égide de l'architecte rolivalois Pascal Victor,  se tiendra à 14h30 au lycée Marc Bloch de Val-de-Reuil : "Les enjeux de l'ANRU : bilan et perspectives en Haute-Normandie". Autour de Chantal Talland, anthropologue urbaine et directrice des Ecoles de la rénovation urbaine à Aubervilliers, autour d’élus qui viendront rappeler les spécificités de leurs démarches de renouvellement urbain, notamment Michel Champredon, Maire et Président de l’agglomération d’Evreux, Yvon Robert, Premier adjoint au Maire de Rouen, autour des élus rolivalois et de bien d’autres communes, autour des partenaires de chacune de ces opérations, habitants, architectes, acteurs économiques, élus se donnent rendez-vous pour une après-midi de bilans, de débats, de réflexions et de projections. L’ANRU est un enjeu important en Haute-Normandie, dans l’Eure notamment à Evreux, Val-de-Reuil ou Vernon, en Seine-Maritime au Havre, à Rouen, à Dieppe, à Canteleu, Elbeuf, Saint-Etienne-du-Rouvray et dans d’autres communes. Les collectivités du 276 y ont investi beaucoup. Région Haute-Normandie, Départements de l’Eure et de la Seine-Maritime, communes et, parfois, intercommunalités, nos collectivités ont toujours répondu présent et participé massivement à cet effort national. Faire le bilan de 10 ans d’ANRU en Haute-Normandie sera aussi faire le bilan d’une contribution considérable des collectivités locales.Que Val-de-Reuil ait été choisie pour accueillir ce bilan régional est un clin d’œil qui ne peut que réjouir la plus jeune commune de France, l’une des premières de France à signer une convention ORU en 2001 puis une convention ANRU en 2005, qui achève actuellement un travail de 10 ans reconnu et salué, qui a été choisie par l’Etat et son Agence nationale pour expérimenter un dispositif inédit et destiné à préfigurer un éventuel Programme national de rénovation urbaine de deuxième génération : le Plan stratégique local (PSL). Dix villes retenues pour conduire un PSL. Une seule où celui-ci prend vie autour de réunions d’habitants régulières et de « diagnostics dans la ville en marchant » : la plus jeune d’entre elles.A moins d’un mois du premier tour de l’élection présidentielle, ce débat prendra nécessairement une autre dimension : le rappel d’une nécessaire poursuite du processus engagé il y a 10 ans par Claude Bartolone, sous le Gouvernement Jospin, au Ministère de la Ville. L’avenir du renouvellement urbain n'est et ne sera pas un enjeu de campagne décisif. Cela semble clair. Mais cela n’empêche pas qu’il devra être, pour le prochain Président de la République, pour le prochain Gouvernement, une préoccupation rapide sinon immédiate. Tous les renseignements sur cet après-midi sont disponibles sur : http://www.mdahn.fr/agenda/calendar-25-event-373-val-de-reuil-les-enjeux-de-l-anru-bilan-et-prospectives-en-haute-normandie.html(communiqué de Marc-Antoine Jamet, maire de Val-de-Reuil) 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine