Magazine Basketball

Un mental en plastoc

Publié le 27 mars 2012 par Insidebasket @insidebasket
Le nouveau revers des Washington Wizards, la nuit dernière, face à la modeste équipe des Detroit Pistons, n'a pas été digéré par tous les membres de la franchise représentant la capitale fédérale des Etats-Unis. Entre autres, un certain Jordan Crawford a difficilement avalé la pilule.
A la fin de la rencontre, on pouvait remarquer le dépit qui logeait dans son regard, mains sur les hanches, se disant que lui et ses coéquipiers viennent de produire une faute professionnelle. Pas la première.
En effet, c'est la troisième fois consécutive qu'à domicile, les Wizards prennent le chemin de la victoire, avant de craquer dans le dernier acte et de s'incliner sur le fil. Les Pacers et les Hawks sont eux aussi repartis du Verizon Center avec un cadeau des avant-derniers de la conférence Est. Pour Crawford, la raison de ses relâchements est simple :
"C'est mental. C'est mental, c'est sûr. Nous jouons pour ne pas perdre et c'est pour cela que nous ne sommes pas en mesure de gagner. C'est frustrant."
Même si les dirigeants ont fait un grand ménage juste avant la deadline, on voit très bien que tout ne tourne pas encore rond dans cette équipe, à l'image d'un John Wall loin de ce qu'il est capable d'apporter. Toutefois, on peut souligner un léger redressement dans l'état d'esprit des joueurs. L'arrivée de Nenê n'y est pas étrangère, bien au contraire.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Insidebasket 67635 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines