Magazine Conso

¡ No Torero ! (l’habit de lumière sans le toréador)

Par 5000k

Si je vous dis “habit de lumière”, je vous fiche mon billet que vous me répondrez la bouche enfariné “Torero” (Olé) ! Et bien vous aurez tort, car l’habit (de lumière) n’est pas le monopole du vaillant matamore. On le trouve aussi dans la chanson rock engagée – vous me direz que l’on ne quitte pas le monde du spectacle. Foin des miroirs des toréadors, le groupe “GO OK” a utilisé des LEDs pour ses costumes de scènes. Elles faisaient défiler dans le dos des rockers les lettres de la formation, les transformant en self-homme-sandwich. Les vêtements avaient été conçus par Moritz Waldemeyer, qui n’est pas un inconnu pour nos plus fidèles lecteurs (voir ici)

voici l’objet du délit

¡ No Torero ! (l’habit de lumière sans le toréador)

Les habits LED des OK-GO

¡ No Torero ! (l’habit de lumière sans le toréador)

¡ No Torero ! (l’habit de lumière sans le toréador)
¡ No Torero ! (l’habit de lumière sans le toréador)

¡ No Torero ! (l’habit de lumière sans le toréador)

Le costume en action

C’est beau, mais le mais – et il y en a un – est que ces vêtements ont été créés en 2007. Depuis la technologie a évolué, et Moritz aussi. Il a depuis réalisé un manteau lumineux pour les “Take That” – ils reviennent et nous ne sommes pas contents – et pour Will.I.Am (connais pas, pas plus qu’OK GO d’ailleurs). Les costumes sont au goût du jour : LED de couleurs, variations de teintes… Du dernier cri pour des vieux ringards (je suis méchant avec les “Prends ça”).

¡ No Torero ! (l’habit de lumière sans le toréador)

Take That (re)chante. Le public reste pour voir la veste

¡ No Torero ! (l’habit de lumière sans le toréador)

Quand les LEDs remplacent sur la veste les clous du Rocker.

¡ No Torero ! (l’habit de lumière sans le toréador)

Will.I.Am étrenne sa nouvelle veste dans un motel de Vegas. De la ville ou de l'artiste, qui clignote le plus?

un petit film vous présente la veste en fonctionnement. C’est une publicité ou le costume est porté par un supporter de foot, j’ai pensé que vous aimeriez mieux voir ça que des “Bellâtres-qui-roucoulent” comme disait mon prof de math.

¡ No Torero ! (l’habit de lumière sans le toréador)

Cliquez sur l'image pour lancer le film


Via Dezeen et Moritz Waltermeyer

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


5000k 475 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog