Magazine Humeur

Dynamique présidentielle : Mélenchon un symptôme ?

Publié le 27 mars 2012 par Cajj

Ce blog défend deux thèses électorales pour les présidentielles :
- La première est que le président appartient au parti dominant de son camp.
- La seconde que le sortant perd l'élection si le chômage monte.
Notons que pour la seconde, le chômage monte et donc que Nicolas Sarkozy perd.
Mais pour la première ?
Jusque-là, j'avais considéré, sans retenu d'aucune sorte, que les candidats Sarkozy et Hollande étaient issus des partis dominants dans leur camp. En conséquence de quoi, c'était la seconde thèse qui donnait le résultat des élections présidentielles.
Mais si Sarkozy est du parti dominant et pas Hollande, alors Hollande doit perdre les élections.
Pour l'instant, cette situation reste, du point de vue du blog, une hypothèse de travail. On est toujours dans la thèse 2.
Mais si les voix de gauche s'éparpillent trop sur Bayrou, Hollande et Mélenchon, alors là, attention danger.
Explications : si Hollande est seul en tête, pas d'alliance, pas de négociation programmatique, pas de problème pour le second tour.
Mais si Hollande se retrouve à 23% et Mélenchon à 17%, Mélenchon voudra négocier son soutien. Au total, ni Bayrou, ni Mélenchon ne rejoindront ensemble Hollande, ce qui provoquera des déperditions à gauche (par montée de l'abstention).
Je rappelle ici que la gauche a un problème de cohérence entre sa social-démocratie fondamentalement capitaliste (comme Bayrou) et sa gauche-gauche (de la gauche du PS à l'extrême gauche) se positionnant en rupture avec le capitalisme.
Si l'électorat adhère en profondeur à cette différence et donc croit encore à la rupture avec le capitalisme, un Mélenchon fort est incompatible avec un ralliement de l'électorat Bayrou.

En attendant, la montée relative de Mélenchon est plutôt positive pour Hollande ; elle devient négative quand cette montée permet à mélenchon de contester le leadership idéologique au PS ; ce niveau reste difficile à déterminer et est d'autant plus haut aux présidentielles que le Front de gauche sera faible aux législatives (et inversement).

En
cajj


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cajj 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines