Magazine

269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher

Publié le 03 avril 2012 par Djailla @djailla

269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher

Encore un record de battu ! Et cette fois en distance, entrée par la petite porte dans le monde de l’ultra trail ! Avec 78km d’Eco-Trail entre plaisir et douleur mais avec pendant près de 11h l’envie d’arriver à ce premier étage de la tour Eiffel !
Alors que le départ n’était qu’a midi, il a quand même fallu partir tôt (9h) pour se rendre sur le lieu du départ, car finalement, 80km, ça fait une trotte ! J’ai donc retrouvé Philippe sur le quai du RER plein à craquer de trailer pour me rendre à la base de loisir de St Quentin. Il est accompagné de Yann un de ses camarade d’entrainement avec qui il a prévu de courir !

Arrivé sur place, il fait déjà chaud et le soleil tape. On se prépare doucement, retrouve les amis de la Runnosphère et Bruno mon collègue d’entrainement. On discute de stratégie de course, de nutrition, de souvenirs, histoire de faire passer le temps, et ensuite direction la ligne de départ.

0km / 22km – Comme à l’entrainement

Sur cette première partie de parcours, le dénivelé est presque nul, du gros sentier et quelques portions urbaines sans difficultés ! Je me laisse emporter par les 2 groupes de coureurs Philippe/Yann et Bruno/Boris et le peloton. Ca va vite, voir un peu trop vite pour du long ! Je laisse donc mes camarades partir devant et reprends un rythme plus calme. J’en profite pour rejoindre Florent avec qui je rejoins le premier ravito. Mais je me rends compte que je n’ai pas trop ralenti car je boucle ces 22km en 2h10 !

269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher

Ravito 1 – Buc – 02:10:18

Le lieu du crime ! En pleine euphorie et par excès de confiance de mon gain de temps au ravito sur la SaintéLyon, j’opte pour un passage éclair. Grosse erreur, d’une part je ne met pas assez de poudre dans ma poche et d’autre part je ne la remplis pas au max ! Je repars sur les chapeaux de roues comme si de rien n’était.

22km / 45km – La chaleur et la soif

Après ce premier ravito commencent les premières difficultés ! Je continue à boire régulièrement mon mélange, même si ce dernier n’est pas assez concentré et je n’ose pas le combiner aux gels de peur de l’écœurement. Et l’inévitable arrive, un début d’hypoglycémie !

269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher

La combinaison de la chaleur et de l’effort me font consommer plus d’énergie que prévu. Je peine dans les montées et me rends compte que ma réserve d’eau diminue à vue d’oeil sans que le ravitaillement se profile à l’horizon !

Heureusement 2 couples d’amis sont venus m’encourager sur le parcours et cette présence me redonne un peu le moral, au moins de quoi pousser jusqu’au 45ème kilomètre. Car il faut le dire, j’ai eu quelques idées d’abandons ! Dans les côtes, j’étais obligé de m’arrêter et de m’assoir au milieu tellement j’étais cuit. Plus de 3h pour couvrir ces 23km.

Ravito 2 – Meudon – ~05:00:00

269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher

Le ravitaillement arrive enfin ! Je me rue sur les bouteilles d’eau, englouti presque un demi litre ! Mes amis sont venus me retrouver, tous sportifs, ils sont de très bon conseils ! Julien, trailer expérimenté me booste en me disant que j’ai fait le plus gros ! Malgré tout, je m’assoie quand même de longues minutes pour récupérer.

269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher

Arrive un Giao tout sourire

;)
Me lever pour prendre une photo est déjà un bel effort :p Mais il me permet de me remettre en route ! Et je fais bien car les crampes commencent à arriver, dans les mollets ! Je n’avais jamais eu ce genre de douleur, je vois mon muscle qui se contracte. Encore une raison de plus de repartir ! Je laisse mes supporter et repart à l’aventure !

45km / 55km – La forme revient

Après la bêtise de la portion précédente, je repars avec des gels et de l’eau claire. Ce mélange m’apporte un regain d’énergie et le cadre sur les hauteurs de Meudon ainsi que du public vraiment sympa me font presque oublier ces kilomètres

:)

269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher

Au stand de vérification de sac, je ne suis même pas arrêté car nous sommes trop à passer au même moment, de toute façon, je n’ai rien à craindre, j’ai tout sur moi.

Ravito 3 – Chaville – 07:07:08

Ici, je prends bien le temps de me servir de soupe, de bien remplir ma poche mais aussi de rajouter une couche, le soleil est en train de se coucher, la nuit tombe doucement, et la température aussi ! J’ai mon Craft au fond de mon sac et c’est un soulagement de retrouver un peu de chaleur.

55km / 67km – La nuit commence à tomber

Dans cette portions assez roulante, je retrouve mes souvenirs de l’édition précédente sur 50km. Mais de nuit

;)
Arrivé dans le parc de Saint Cloud, je sens que l’arrivée est proche et le moral est vraiment revenu. Même si je marche assez souvent, je continue bon en mal en. Autour de moi, les coureurs sont un peu dans le même état donc pas d’inquiétude :p

Raviton 4 – Domaine national de St Cloud – 09:04:26

C’est le dernier ravito ! Il fait nuit noire, mais l’ambiance est chaleureuse, on se croirait à la Sainté

;)
Je m’alimente bien, prends un peu mon temps et profite de ce dernier répit avant le final.

67km / 78km – La longue marche

La descente du parc se fait bien, mais une fois arrivé sur le plat, un nouveau coup de moins bien. Je marche presque la moitié du temps, me lance des minis défis avec ma Garmin, du genre, je marche 200m et cours jusqu’à la vibration de fin de kilomètre

;)
Cette méthode est efficace et me permet d’engranger doucement les kilomètres. Mais le passage sous le périphérique, tellement peu bucolique m’est fatal ! Grosse portion de marche sur presque 3 kilomètres ! Mais sur l’ile aux Cygne, une dernière dose d’adrénaline se déverse dans mon organisme !

269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher

JE ME REMET A COURIR ! Il reste 3 kilomètre, je la vois cette Tour Eiffel se rapprocher ! Dernier passage sur les quais, une volée de marche, la traversée du passage piéton !

Parvis de la Tour Eiffel – 10:50:01

J’y suis, une haie d’honneur avec un public surchauffé nous emmène au pied du pilier Sud, on nous remet le sésame, le ticket pour monter au premier !

269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher

Habitant au 5ème sans ascenseur, je suis comme un poisson dans l’eau pour ces 347 marches, j’utilise largement la rambarde pour me propulsé et parviens même à grappiller 2 places dans cette dernière ascension

;)

Arrivée – 1er étage de la Tour Eiffel – 10:54:45

C’est la délivrance ! Le tapis rouge a été installé sur les derniers mètres ! Passage en moins de 11h, je visais 10, et espérait moins de 11h, donc je suis satisfait !

On nous donne le t-shirt de Finisher et sur un table des canettes au choix : Coca ou Bière, mon premier choix s’oriente vers la bière, mais après réflexion, il est plus judicieux de se rabattre sur le Coca ! En plus je suis attendu en bas, donc je ne tarde pas !

269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher

Redescente – L’enfer

Il y a foule pour prendre l’ascenseur, un mélange étonnant de touristes en tenue de soirée et de coureurs harassés ! Après avoir laissé passer deux fois l’ascenseur sans arriver à monter, je me décide à opter pour les escaliers ! Une idée pas forcément très intelligente :p J’ai déjà les jambes raides et essaye de trouver la meilleure méthode pour descendre et il s’avère que c’est en marchant en arrière, bien accroché à la rambarde !

269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher

Arrivé en bas, on voit bien que je suis dans un drôle d’état

;)

Finisher !

Classement :

Scratch : 1102/1694
SEH : 399/594

Tableau des passages

Pts Heure pass. Tps course Classt.

Buc – Ecole Pré St-Jean S-14:12
S-14:12 02:10:18 672

Observatoire de Meudon S-18:12
S-18:12 06:09:57 863

Chaville – Parc Mare Adam S-19:09 07:07:08 937

Domaine national St-Cloud S-21:06
S-21:06 09:04:26 977

Parvis Tour Eiffel S-22:52 10:50:01 1104

Arrivée – Tour Eiffel S-22:56 10:54:45 1102

269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher

Conclusion

J’ai pêché par abus de confiance ! La SaintéLyon s’était tellement bien passé au niveau de la gestion de l’effort et du ravitaillement, je pensais que ce serait une formalité, mais ma bourde du 1er ravito m’a rappelé à l’ordre et la sensation finale sur la course est moins agréable sachant que j’ai beaucoup marché ! Malgré tout, je suis finisher et pas dans un état catastrophique, j’ai souffert de crampes et des quelques douleurs au genou, mais rien de plus.

Par contre, je me rends bien compte que mon volume d’entrainement à été un peu trop faible, privilégiant plutôt la vitesse avec les compétition sur 10km plutôt que l’endurance et les sorties longues.

Sinon, je doit avouer que l’organisation était très bonne, un accueil chaleureux, un balisage correct et des bénévoles au top. Mes seuls regrets sont : le 2ème ravitio un peu loin et un peu léger avec ces conditions météo ; le contenu du ravito venant intégralement des hard discount, pour le prix d’inscription, on aurait pu espérer du vrai Coca ;

Merci

Un grand merci

- Philippe, Maya, Giao, la Runnosphère toujours présente sur les grandes courses
- Florent pour le petit bout de chemin fait ensemble, Eponyme78 croisé sur le parcours, Julien pour ton appel et tes encouragements.
- Meryem, Doune et tous les autres pour vos SMS, message Twitter et Facebook
- Thomas, Gaëlle, Julien et Céline pour le soutient en live, sans vous, je serais peut être resté à Meudon !
- Cam pour la présence à l’arrivée et la patience avant et après la course !

269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher

Article(s) sur le même sujet :

15 commentaires pour “269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher”

  1. benoit
    269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher
    dit :
    3 avril 2012 à 13:45

    félicitations! Le récit est génial à lire et on sent bien l’effort à fournir

  2. Djailla
    269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher
    dit :
    3 avril 2012 à 13:47

    @benoit : merci ! Je ferais un article sur la nutrition et l’équipement bientôt aussi si ça t’intéresse.

  3. doune
    No Gravatar
    dit :
    3 avril 2012 à 13:53

    Ton compte-rendu en avant première me laissait croire que tu n’avais pas autant galerer…
    Partir à 10km/h de moyenne sur une course aussi longue et plate, faut oser !

    Petit conseil que je peux te donner, c’est de partir en mode balade sur la première partie du parcours, genre jusqu’à l’observatoire de meudon et d’ensuite lâcher les poneys pour envoyer du pâté. Ca t’évitera de partir trop fort et d’en payer les conséquences après.

  4. julien
    No Gravatar
    dit :
    3 avril 2012 à 14:14

    Pour ceux qui en doutait encore, le blog de Djailla c’est vraiment pas que des tests de matos pour les geeks et les runners.
    ça envoie du gros !
    Bravo pour cette perf. Moi aussi je ne pensais pas que tu avais pris si cher avant le 2ième ravito. La photo est terrible. On se demande même comment tu as pu arriver au premier étage avec assez de force pour grimper les escaliers et lever le bras

    ;)

    Bonne récup et vivement la suite qui à l’air au moins aussi costaude…

  5. Djailla
    269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher
    dit :
    3 avril 2012 à 14:17

    @doune : je suis bien d’accord, c’est ce que j’avais fait sur la Sainté, j’avais laisser les autre partir devant pour gérer ma course et arriver beaucoup plus frais !

  6. Djailla
    269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher
    dit :
    3 avril 2012 à 14:19

    @Julien : merci ! Heureusement que Tom et Julien qui ont déjà été dans cette situation était là pour me pousser

    :)
    Après je crois que ça marche beaucoup au mental sur ce genre d’épreuve.

  7. julien
    No Gravatar
    dit :
    3 avril 2012 à 14:28

    @Doune : et encore, si ça avait été goudronné il serait parti « naturellement » à 12 !

    j’ai l’impression que sur ces parcours roulant (éco, STL) il faut vraiment bosser une allure spécifique lente ; peut-être plus que sur du vrai trail avec fort dénivelé.

  8. Djailla
    269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher
    dit :
    3 avril 2012 à 14:31

    @julien : héhé, c’est tout à fait ça ! Pour la Sainté, j’avais la chance d’avoir un lièvre inverse sur lequel je me suis calé, alors que là ils sont partis comme des dératés :p

  9. doune
    No Gravatar
    dit :
    3 avril 2012 à 14:31

    @Julien : c’est sur !!!
    mon coach de foot part sur une vitesse moyenne de 7km/h sur un trail long.. prenant en compte que sa vitesse de montée + celle de descente soit égale en moyenne à celle du plat.

  10. julien
    No Gravatar
    dit :
    3 avril 2012 à 14:43

    @Doune: tu me fait mon planning pour le nivolet

    ;)

  11. doune
    No Gravatar
    dit :
    3 avril 2012 à 14:53

    @Julien : je ne penses pas être le mieux placé pour te faire un truc bien !

  12. Wvxx
    269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher
    dit :
    3 avril 2012 à 15:04

    Encore bravo. J’ai eu l’impression d’y être à la lecture.

  13. Running Gou
    No Gravatar
    dit :
    3 avril 2012 à 15:05

    Bravo pour ta perf’… tu dis être entré par la petite porte; moi, je te tire mon chapeau. Tu as tenu au mental et ça c’est beau!

    J’ai inscrit ton blog sur le mien; n’hésite pas à y faire un tour et pourquoi pas faire de même

    :)

    @+

  14. Djailla
    269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher
    dit :
    3 avril 2012 à 15:37

    @Wvxx : merci !

  15. Djailla
    269ème sortie – Eco-Trail 80km Finisher
    dit :
    3 avril 2012 à 15:37

    @Running Gou : Le mental c’est important ! Je vais aller faire une petite visite sur ton blog

    :)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • [CLASSEMENT 2017/2018] - 50 à 41

    50 - VIDA - SAISON 1 (NEW)La relation entre deux soeurs américaine d’origine mexicaine était un sujet qui aurait pu facilement tourner au vinaigre mais par... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • [Critique] PAPILLON (2018)

    [Critique] PAPILLON (2018)

    21 Août 2018 Gilles Rolland CRITIQUES 0 commentaire Partager la publication "[Critique] PAPILLON (2018)" FacebookTwitter Titre original : Papillon Note:... Lire la suite

    Par  Onrembobine
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Djailla 861 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte