Magazine Société

Citation de saint Jean de la Croix

Publié le 04 avril 2012 par Unpeudetao

 » Dans le passereau solitaire, nous devons remarquer cinq choses:
la première, qu’il se retire sur les points les plus élevés;
la seconde, qu’il ne souffre point de compagnon, même de son espèce;
la troisième, qu’il tourne son bec du côté du vent;
la quatrième, qu’il n’a pas de couleur déterminée;
la cinquième, que son chant est plein de douceur.
Or telle doit être l’âme contemplative:
car il faut d’abord qu’elle s’élève au-dessus de tout ce qui se passe, n’en faisant pas plus de cas que s’il n’existait point.
Puis elle doit tant aimer la solitude et le silence, qu’elle ne souffre la compagnie d’aucune autre créature.
Elle doit se tourner et ouvrir sa bouche au souffle de l’Esprit-Saint, afin de correspondre à ses inspirations et à ses désirs, et de se rendre ainsi plus digne de sa divine compagnie.
Elle n’a point de couleur déterminée, ne se déterminant à autre chose qu’à ce que la volonté de Dieu lui demandera.
Enfin, son chant doit être plein de douceur, dans la contemplation et l’amour de Dieu.  »

saint Jean de la Croix (1542-1591).

*****************************************************


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Unpeudetao 369 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte