Magazine High tech

Quel PDG vaut 1 million de dollars par jour ? Tim Cook?...

Publié le 09 avril 2012 par Next51 @next51blog


Quel PDG vaut 1 million de dollars par jour ? Tim Cook?... Le sujet est dans le titre, et le pavé dans la marre vient directement du New York Times qui publie un article sur le sujet, et qui a apparemment trouvé l'heureux gagnant bénéficiaire de ce jackpot quotidien: Tim Cook, CEO (PDG pour nous) d'Apple.
Comme pour nous embrouiller encore plus, le NYT étaye son article avec une infographie... Bon on va passer sur ''Qu'est ce qu'on peut bien faire avec une telle somme''... Comme si la somme à elle seule n'était pas assez indécente!
Avec 378 millions de dollars pour 2011, c'est un record (presque absolu) dans l’histoire des rémunérations abusives des Etats-Unis, et pour une fois ce n’est pas un banquier : le suivant était de 85 millions de dollars. En 2000 cependant, un dénommé Steve Jobs s'octroyait 20 millions d'actions qui valent aujourd'hui plus de 8 milliards de dollars. Si l’action monte, le million d’actions reçues en août par Tim Cook pourrait valoir beaucoup plus. Leur valeur aujourd’hui est déjà de 423 millions de dollars.
Le paiement se fait en actions qui, pour moitié, pourront être vendues respectivement après cinq et dix ans. Comme il s’agit d’actions, ce sont les actionnaires qui paient à travers la dilution que ce million d’actions représente. Son salaire vient d'augmenter de 900 000 dollars à 1 400 000 de dollars, auxquels s'ajouteront évidemment les dividendes sur son million d'actions (pour autant que Apple déclare un dividende). Cette formule assure au moins que l'encaissement de la valeur de ces actions ne se fera que si Tim Cook reste chez Apple pendant au moins cinq ans et au plus dix ans.
Une fois de plus, on se demande ce que le conseil d'administration a pensé de la manière dont il défend les actionnaires. Il ose justifier cette décision comme une "promotion et rétention" de Tim Cook. C'est Steve Jobs qui a pris cette décision et l'a proposée au conseil. Ce conseil, qui comprend six membres indépendants sur dix, inclut notamment l'ancien vice-président... Al Gore qui fait partie du comité des rémunérations. Il faut dire que c'est Al Gore qui a prétendu être l'inventeur de l'Internet.
C’est le côté sombre de Steve Jobs qui, ayant lui-même faussé ses stock-options en les antidatant, montre un besoin effréné de richesses. C'est son directeur financier qui a payé pour lui, alors qu'il n'avait fait qu'exécuter ses instructions.
Apple a-t-elle tourné le dos aux valeurs d'entreprise ? Tim Cook vaut-il 378 millions de dollars ? Ce sont les questions que nous sommes en droit de nous poser...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Next51 25744 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine