Magazine Séries

Critiques Séries : GCB. Saison 1. Episode 7. Sex is Devine.

Publié le 09 avril 2012 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2012-04-09-21h11m09s135.png

GCB // Saison 1. Episode 7. Sex is Devine.


Et voilà, le tant attendu épisode sur le sexe est arrivé dans GCB. Je me frottait les mains rien qu'à l'idée que l'on effleure ce sujet dans la série. Tout simplement parce que le sexe est quand même dans les fondements de la religion comme quelque chose d'assez bancal. Donc pour que GCB s'en sorte à merveille, le Pasteur John donne un défi aux adultes de la congrégation : coucher avec leur partenaire tous les jours dans le cadre d'une expérimentation afin qu'ils soient encore plus proches physiquement et émotionnellement. L'idée de base n'est pas spécialement ce que j'ai préféré dans cet épisode, car elle est simplement là pour lancer le sujet même de l'épisode. Ce sont toutes les petites intrigues qui découlent de ce sujet principal qui sont excellentes. En effet, GCB nous offre un florilège de bonnes choses et notamment avec Cricket et Blake qui, sans faire de vague, ô grand jamais, arrivent à nous faire rire sans aucun souci. Ils pensent qu'ils ne trouveront jamais la parfaite mère porteuse pour leur enfant et ils décident donc que le temps est venu pour eux de faire un bébé… de la manière la plus traditionnelle possible.
J'ai trouvé cette partie de l'épisode absolument fabuleuse. C'était drôle, fun, mais aussi cela apporte une bonne idée pour rapprocher les deux personnages. Je ne veux cependant pas que Blake et Cricket changent leurs habitudes sexuelles, mais plutôt qu'ils apprennent à mieux se connaitre, comme John avait demandé à ses paroissiens. Même si cette intrigue n'aura probablement pas de suite directe, au fond, on passe un excellent moment avec ces deux là qui rentre pour une fois dans le droit chemin. Leurs tentatives de coucher ensemble s'avèrent assez inespérées, jusqu'au moment où ils vont regarder un péplum (quoi de plus gay pourtant, mais les femmes semblent aimer ça). Le ridicule ne tue jamais. Sharon et Zach vont quant à eux tenter le challenge du Pasteur et vont tenter d'être plus proche l'un de l'autre. Zach avoue à sa femme que son business n'est plus aussi florissant qu'auparavant et qu'il va falloir tenter de trouver quelque chose d'autres. Et c'est en la personne de sa femme, et de son régime qu'ils vont découvrir un moyen de changer leur futur.

vlcsnap-2012-04-09-21h25m22s225.png
Cela aurait pu être un peu plus drôle, notamment vis à vis de Sharon, mais le côté assez niais de ces deux personnages donne un ton léger à l'épisode. D'ailleurs, Sharon et Zach sont les deux personnages qui font le plus écho à une autre série qui a débuté cette année : Hart of Dixie, dans un genre totalement différent pourtant. Mais je suis certain que cela vient de l'accent des acteurs. La bible des régimes de Sharon semble donc être une bonne idée. Un succès égal au livre de cuisine de Bree à venir ? Telle est la question. Pendant ce temps, Amanda et Carlene vont se bouffer le nez une nouvelle fois et cette fois au sujet du club des abstinents de Carlene. La fille d'Amanda rejoint ce groupe sans en parler à sa mère mais on va très rapidement découvrir que ce n'était que pour se rapprocher de son petit ami, le fils de Carlene. L'intrigue permet surtout la confrontation de Carlene et d'Amanda. Les deux jeunes femmes vont nous offrir quelques beaux moments d'amitié (si si c'est possible) et une belle leçon à leurs enfants respectives. Ouille !
Note : 7.5/10. En bref, encore un bon épisode avec les bitches de Dallas.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines