Magazine

Exit le JIR électronique, bonjour LIBE !

Publié le 14 mars 2008 par Guy Deridet
Il y a quelques jours j’ai décidé de ne plus consulter le Journal de l’île de la Réunion sur mon ordinateur. Exit le JIR électronique, bonjour LIBE ! J'ai eu l'occasion sur ce blog de dire en son temps tout le bien que je pensais du JIR, du point de vue technique, surtout par rapport à son concurrent local, le Quotidien de la Réunion.

Du point de vue technique il n'y a toujours rien à redire, ça fonctionne et rondement. En revanche c'est sur le fond que cela ne va plus du tout. J'en ai plus qu'assez des titres sanglants et aguicheurs sur 5 colonnes à la Une. J'en ai marre de devoir tourner vainement les pages sur mon écran sans rien avoir d'intéressant à me mettre sous la dent. Je suis pourtant plutôt ouvert comme garçon, le sommaire de mon blog en témoigne, il y a plein de choses qui m'intéressent dans la vie. Mais pas les faits divers, qu'ils soient sanglants ou pas, métropolitains ou ultra marins. Mais pas la politique locale à la Réunion. Pour ceux qui ne connaissent pas, je n'aurais qu'un mot : Continuez ! Et je ne m'étendrai pas sur ce sujet, je n'ai pas le préservatif adapté.

Il se trouve qu'en cette période électorale si vous enlevez du JIR les faits divers, la politique locale et les chiens écrasés il ne reste… rien ! Ce qui n'est pas beaucoup, vous en conviendrez.

Cela fait des années que je me fais violence et que je me force à lire la presse endémique, avec des pincettes et le nez bouché, et au prétexte que vivant à la Réunion je me dois d'être informé de la réalité locale.

Cela doit être le résultat de la dernière campagne électorale locale mais maintenant je jette l'éponge, je ne peux plus. J'ai déjà abandonné la télé locale depuis fort longtemps, pour cause d'urticaire irrépressible, tout à fait assimilable à une véritable allergie. Si ça peut rassurer j'ai également abandonné la télé métropolitaine, depuis encore plus longtemps. Voir sur ce site « A bas la Télé » J'ai encore Canal Sat mais je ne regarde qu'à partir de 20 h30 et uniquement les films qui me plaisent. C'est-à-dire pas souvent ! Heureusement pour moi j'ai un ordinateur et une connexion Internet permanente.

Du coup je me suis abonné à Libé, et je suis très satisfait de la version électronique de ce journal. Ajouté à mon abonnement, électronique encore, à Marianne, grâce à Relay.fr (voir article sur ce site) et à mes revues américaines sur Zinio (voir article sur ce site) et compte tenu de tous les flux Rss auxquels je suis abonné sur mon ordinateur et sur mon Nokia E90 (c'est nouveau, je vais vous en parler bientôt) je ne manquerai jamais d'informations !

Concernant l'abonnement électronique à Libé soulignons son intérêt pour un habitant des Dom, comme moi :

Possibilité de disposer de sont journal tous les matins, sans avoir besoin de se déplacer. Ce qui ne servirait d'ailleurs à rien pour un quotidien comme Libé, puisque les journaux métropolitains mettent plusieurs jours avant d'atterrir à la Réunion.

Avantage économique ensuite : au numéro c'est 1,20 euros au lieu de 1,80 à la Réunion. Par abonnement : 10 numéros = 8 euros, soit 80 centimes le numéro, 30 numéro = 22 euros soit 73 centimes le numéro, 50 éditions = 30 euros soit 60 centimes le numéro soit 50 % d'économie par rapport à la version papier. Je rappelle qu'à la Réunion le Quotidien demande 30 euros pour 30 éditions !

Enfin, last but not least, la possibilité d'archiver ses numéros et de rechercher ce que l'on veut dans l'édition en cours, ou dans les éditions précédentes.

Sans oublier tous ces arbres que l'on n'abat pas, grâce à moi.

N.B

La lecture confortable du journal sur un ordinateur impose un ordinateur portable, et de préférence un modèle ultra portable. Chez moi mon Fujitsu Amilo me suit partout ; sur la table pour mon petit déjeuner, dans la cuisine à l'heure des repas, et dans la salle de bain, à l'heure de la toilette. Dans ce dernier cas j'écoute des podcasts (voir dans le moteur de recherche de ce site) car je ne sais pas encore me raser en lisant le journal, même sur un ultra portable.

Dernière chose, ce genre d'exercice est évidemment incompatible avec la présence d'une femme dans ma maison. Ça tombe bien, je suis célibataire et convaincu, après deux divorces et quatre enfants, que la cohabitation est, à la longue, la pire des choses qui puisse arriver à l'amour.

Depuis 10 ans que je vis en solitaire, je ne me suis jamais ennuyé une seule minute, alors que je me lève à 5H 30 tous les matins, pour me coucher jamais avant 23 heures.

Adresse Fil Rss http://www.deridet.com/xml/syndication.rss

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Exit Music (for a cd)

    Exit Music (for

    Désolé, mais je n’ai pas envie de parler des nouveaux morceaux de Radiohead… Ce n’est pas que j’ai quelque chose contre la clique à Thom Yorke, bien au... Lire la suite

    Par  Stéphane Kahn
    CONSO, CULTURE, MUSIQUE
  • Exit

    Dans la collection des panneaux insolites que l’on peut trouver à Taiwan, il y a celui qui indique la sortie dans le passage souterrain pour l'accès a la... Lire la suite

    Par  Julien Goy
    ASIE, INSOLITE, JOURNAL INTIME, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Exit, un film d’animation qui fait reflechir

    ЭXIT.(ESMA_2005).Exit Vidéo envoyée par otto_zig Ce film d’animation 3D est un projet de de fin d’étude pour l’Ecole Supérieur des Métiers Artistiques. Une... Lire la suite

    Par  David Le Faucheur
    INTERNET
  • Exit 2007, Welcome 2008!!

    Après une année 2007 riche en séries, (surtout sur nos télévisions françaises), espérons que 2008 soit de la même trempe (et c’est bien parti)! Que vous soyez... Lire la suite

    Par  Davidous
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Exit Meetic. Welcome Lavotomatic.

    Joindre l'utile à l'agréable... Une des doctrines préférées d'Horace comme me le soulignait il y a peu une sage voix. Le progrès nous attend parfois au coin de... Lire la suite

    Par  Anne-Laure Bovéron
    PHOTOS, TALENTS
  • Exit Ghost

    Il y a quelque chose d’étrange dans Exit Ghost, le dernier roman de Philip Roth, qui vient probablement conclure la série des Zuckerman, dont font partie ses... Lire la suite

    Par  Thomz
    CULTURE, LIVRES
  • Kilos Sponsorisés: Oenobiol + Le Diet = Exit Les Kilos En Trop!

    Ceux qui me connaissent vous le diront, ce ne sont pas les kilos qui m'embarrassent, que même ce serait plutôt le contraire. Autant perdre du poids paraît... Lire la suite

    Par  Mélina Loupia
    JOURNAL INTIME, TALENTS

A propos de l’auteur


Guy Deridet 377105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte