Magazine Emarketing

5 indicateurs cles pour mesurer le ROI des reseaux sociaux

Publié le 12 avril 2012 par Cyril Bladier

ROI

Le marketing digital se professionnalise de plus en plus. Les outils de mesure, pour essayer d'en déterminer le ROI suivent la même tendance. 

Au début des réseaux sociaux, on se basait sur des critères simples et basiques: nombre de fans, nombre de like, nombre de followers, nombre de tweets ou de RT. Ces critères peuvent conserver un importance (toute relative), mais on cherche aujourd'hui des outils plus sophistiqués pour mesurer les progrès dans l'atteinte des objectifs sociaux. 

Il est extrêmement difficle de déterminer ce qui est le plus pertinent puisque cela va différer selon l'entreprise, la marque, l'industrie, les produits, les objectifs, etc. Cependant quelques critères prennent de l'importance et peuvent être pertinent pour de nombreuses entreprises.

1) Qualité des fans

On peut avoir des centaines voire des dizaines de milliers de fans ou followers sur Facebook ou Twitter. Aujourd'hui, les simples chiffres ne suffisent plus. Il faut aller au-delà et regarder quelle est la qualité de ces fans et followers. Il est maintenant possible d'acheter des fans ou des followers, mais cela n'a aucune pertinence, aucun intérêt et n'apportera aucun retour sur investissement. 

Regardez ce que fait votre audience et ce qui se dit, comment les gens répondent pour essayer de générer de l'engagement. Réussir à créer et à maintenir une audience intéressée et engagée conduira vers davantage de conversations, plus pertinentes et probablement vers des ventes. Connaître son audience et lui apporter le contenu pertinent qui lui correspond va vous aider à améliorer votre image et votre réputation et vous vous positionnerez plus facilement comme leader sectoriel. 

2) démographie

En lien avec la qualité de vos fans et followers, il vous faut savoir qui sont vos fans. Cela vous permettra de vous assurer que vos initiatives sociales touchent votre coeur de cible et que vous atteigniez vos objectifs, mais cela vous aidera aussi à découvrir de nouveaux prospects et à piloter vos actions marketing, de publicité, de service client, de développement produit, etc

Les éléments démographiques (pays, langue, âge...) sont un bon moyen de détecter de nouvelles opportunités et de voir si vous pouvez attaquer de nouveaux segments. 

3) Pages, posts et tweets les plus populaires

On commence à comprendre que pour espérer avoir du succès sur les réseaux sociaux, il faut maintenir une présence continue et allouer des ressources pour mettre à jour son contenu et s'engager avec son audience. Il est assez facile aujourd'hui de mesurer quellkes pages, quels posts et quels tweets sont les plus populaires. Mais, là encore, il faut aller au-delà de ces chiffres et essayer de savoir pourquoi ils sont si populaires: commentaires? lien vidéo? livre blanc? Cela vous aidera à savoir comment renforcer les liens avec votre communauté. 

4) Pages vues et clics

Avec l'importance du contenu dans sa sratégie marketing, chacun peut devenir un éditeur. Livres blancs, vidéos de démo, podcasts, infographies... permettent d'engager ses clients voire de générer des leads ou des ventes. Sachez quels contens sont vus et surtout ceux qui sont partagés.

5) Conversion

La conversion est un objectif à long terme, mais comme on devient de plus en plus avisé sur son usage des réseaux sociaux, c'est de plus en plus essentiel de mesurer quels sont les résultats obtenus à travers une présence de son audience sur Facebook, Twitter, Pinterest... achat? souscription? appel? abonnement? Et dans ce cas, et c'est le plus compliqué: pourquoi? 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cyril Bladier 1483 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines