Magazine F1/moto

Pat Fry (Ferrari) dépité

Publié le 13 avril 2012 par Khymo1 @actumoteurs
Pat Fry (Ferrari) dépité

© Ferrari

Le volcanique Pat Fry exprimait sur le site Eurosport ses pensées sur le sort qui attendait la F2012, une monoplace qui apparaît aujourd’hui bien mal née, malgré les efforts extraordinaires d’un Fernando Alonso à la limite de l’adhérence:

« Nous avons fait quelques modifications sur la F2012 qui devraient apporter des améliorations : la première évaluation après trois heures est positive, mais nous avons encore des heures de travail devant nous pour aboutir à une analyse en profondeur », a dit le Britannique. « Cependant, nous ne pouvons ignorer que les caractéristiques de cette piste conviennent moins à notre voiture qu’en Malaisie. Ceci considéré, je ne m’attends à rien en termes de positions sur la grille : en ce moment, notre espoir réaliste est entre la septième et la onzième place, comme à Sepang. Mais il faut garder à l’esprit que ça reste très serré, que la moindre chose – une erreur, un tour moins que parfait – peut apporter un changement significatif de position, dans un sens comme dans l’autre. A ceux qui me demandent quand nous verrons Ferrari lutter pour la pole position, je peux seulement répondre qu’il n’y a pas de bouton magique pour améliorer la situation d’un seul coup. Nous devons pousser dans beaucoup de semaines, à commencer par l’aérodynamique, qui est un facteur décisive aujourd’hui en F1, sans oublier les méthodes de travail pour obtenir des résultats à court terme, mais spécialement à long terme. »


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Khymo1 13219 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines