Magazine Santé

DENGUE: Aedes albopictus de retour à La Réunion – InVS

Publié le 16 avril 2012 par Santelog @santelog

DENGUE: Aedes albopictus de retour à La Réunion – InVSA La Réunion, le dispositif de lutte contre la dengue et le chikungunya vient d'être renforcé au niveau 2B. En cause 2 cas autochtones de dengue dans la commune de Saint-Denis, confirmés par la Cellule de l'Institut de veille sanitaire de l'océan Indien. Au total 9 cas probables ou confirmés ont été détectés, dont 7 cas dans l'ouest et 2 cas dans le nord.


DENGUE: Aedes albopictus de retour à La Réunion – InVS
La circulation virale de la dengue sur l'île aurait débuté en janvier 2012. Les services de l'ARS-OI, de la préfecture et des communes se coordonnent pour la mise en place de mesures de prévention précoces dans les zones concernées du Nord et de l'Ouest de La Réunion. En particulier, une action de sensibilisation a été réalisée auprès des médecins des secteurs concernés par les cas, de l'Union Régionale des Professionnels de Santé, et des Services hospitaliers les plus concernés.


Des mesures de lutte anti-vectorielles sont en cours, démoustication, recherche de nouveaux cas, suppression des zones ou situations de proliférations de moustiques, traitements insecticides de jour et de nuit.


2 à 4% des cas à complications sévères : « Le point sur la dengue », un nouveau support d'information sur la prise en charge de la maladie vient d'être créé par l'ARS-OI à l'intention des professionnels de santé. La Cire rappelle que dans 2 à 4% des cas, le patient peut développer une phase critique caractérisée par un syndrome de fuite plasmatique plus ou moins sévère et une élévation de l'hématocrite. Cette phase apparaît typiquement (mais pas obligatoirement) au moment de la défervescence thermique, autour du 4-5ème jour. Elle est généralement brève (24 à 48h) mais peut évoluer vers une forme sévère caractérisée par des manifestations hémorragiques majeures, un état de choc et/ou la défaillance d'un ou plusieurs organes.


Il est donc primordial de savoir reconnaître les symptômes de la dengue: fièvre ≥ 38,5°C associée à un ou plusieurs symptômes non spécifiques (douleurs musculo-articulaires, manifestations hémorragiques, céphalées frontales, asthénie, signes digestifs, douleur rétro-orbitaire, éruption maculo-papuleuse) en l'absence de tout autre point d'appel infectieux.


L'ARS rappelle que la dengue et le chikungunya sont des maladies à déclarations obligatoires.


Source : ARS Océan Indien- Document pour les Professionnels de Santé


DENGUE: Aedes albopictus de retour à La Réunion – InVS
Accéder aux dernières actualités sur la Dengue


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine