Magazine F1/moto

Jean Todt: Un homme qui joue sa carrière sur Bahreïn

Publié le 16 avril 2012 par Khymo1 @actumoteurs
Jean Todt: Un homme qui joue sa carrière sur Bahreïn

© FIA - Federation Internationale de l'Automobile/ Creative Common

Un homme qui pourrait jouer sa carrière exceptionnelle sur un seul GP de Formule 1 vit peut-être une des semaines les plus stressantes de son existence. Le GP de Bahreïn, qui fait tant couler d’encre sera organisé, quoiqu’il en coûte. Sauf que si le coût en vient en termes de vies humaines, l’histoire ne sera plus la même. Retour sur l’exceptionnelle carrière du directeur de la F.I.A. le Français Jean Todt.

Jean Todt, né le 25 février 1946 à Pierrefort (Cantal), est un ancien copilote de rallye français, devenu directeur d’écurie de sport automobile, d’abord de Peugeot Talbot Sport, puis de la Scuderia Ferrari, puis directeur et administrateur de Ferrari de 2004 à2008. Il est depuis le 23 octobre 2009 président de la Fédération internationale de l’automobile (FIA).

Sous sa direction, Peugeot a décroché 4 titres de champion du monde en rallye (pilotes et constructeurs), 4 victoires au Rallye Dakar, deux victoires aux 24 Heures du Mans, et Ferrari 13 titres de champion du monde de Formule 1 (pilotes et constructeurs).

En 1982, il se retire de la compétition en tant que copilote et se voit confier la direction sportive de Peugeot par le PDG Jean Boillot alors que l’entreprise PSA Peugeot Citroën connaît d’importantes difficultés d’image et de finances. Il met ses talents d’organisateur rigoureux et de stratège au service de la création de Peugeot Talbot Sport, entité créée pour permettre le retour à la compétition de la firme française et devient maître d’œuvre des Peugeot 205 Turbo 16, Peugeot 405 Turbo 16 et Peugeot 905.

En 1984, Peugeot fait son retour en championnat du monde des rallyes et, dès 1985 et 1986, la Peugeot 205 Turbo 16 Groupe B piloté parTimo Salonen puis Juha Kankkunen obtient des résultats écrasants (double champion du monde des constructeurs). Malheureusement, en 1986, Henri Toivonen, pilote sur Lancia Delta se tue au tour de Corse et la FIA interdit les Groupe B jugées trop rapides et trop dangereuses.

En 1987, Todt oriente ses 205 Turbo 16 vers les Rallye-raid avec pour épreuve phare le Rallye Paris-Dakar. Il est sous le feu des projecteurs le jour où il joue à pile ou face la victoire duParis Dakar 1989 entre ses deux pilotes Ari Vatanen et Jacky Ickx pour éviter que leur lutte pour la victoire finale ne cause l’abandon et coûte la victoire à l’écurie. De 1987 à 1990, il renouvelle son exploit écrasant en remportant quatre nouvelles victoires au Paris-Dakar avec Ari Vatanen et Juha Kankkunen. Puis Peugeot décide d’abandonner les rallyes-raids et de laisser cette discipline à Citroën qui remportera l’épreuve avec la Citroën ZX Rallye-Raid conçue à partir du châssis de la Peugeot 405.

En 1992, il remporte les 24 heures du Mans avec la Peugeot 905 pilotée notamment par Derek Warwick, Yannick Dalmas et Mark Blundell et en 1993, les 905 décrochent un triplé aux 24 heures du Mans avec Geoff Brabham-Christophe Bouchut-Eric Hélary.

En 1993, alors que Jean Todt âgé de 47 ans vient de passer 12 années exceptionnelles chez Peugeot Talbot Sport, il essaye vainement de convaincre Jacques Calvet de se lancer en Formule 1. Luca di Montezemolo, nouveau président de la Scuderia Ferrari le recrute. Il débute le1er juillet au Grand Prix de France de Magny-Cours comme directeur manager de la Scuderia Ferrari et d’une équipe de quatre cents techniciens.

Le 1er juin 2004, Jean Todt est nommé directeur de Ferrari en plus de son titre de directeur de la Scuderia Ferrari. Le 25 octobre 2006, 3 jours après la fin de la saison de Formule 1 et le départ en retraite de Michael Schumacher, il devient administrateur délégué de la Scuderia Ferrari.

En 2007, il prépare Stefano Domenicali à lui succéder à la direction de la Scuderia à compter du 1er janvier 2008. Puis, le 18 mars 2008, il quitte son poste d’administrateur délégué de la marque Ferrari, rôle dans lequel il est remplacé par Amedeo Felisa. Il reste néanmoins membre du conseil d’administration de Ferrari pendant une année supplémentaire avant de quitter toute fonction au sein de la firme italienne en mars 2009, après avoir remporté 13 titres mondiaux et 98 victoires.

En avril 2009, il prend la présidence de la campagne « eSafety Aware » pour la promotion des véhicules intelligents et des nouvelles technologies, ce qui lui permet de parfaire sa connaissance des rouages internes de la FIA et de mener campagne avec l’aide de sa compagne, Michelle Yeoh, ambassadrice FIA pour la sécurité routière.

Le 16 juillet 2009, il annonce officiellement son intention de briguer la présidence de la Fédération internationale de l’automobile, lors de l’élection qui aura lieu en octobre. La veille, il avait reçu le soutien du président sortant, Max Mosley, qui avait décidé de ne pas se représenter. Il est ainsi le deuxième candidat à se déclarer, le champion du monde des rallyes 1981Ari Vatanen ayant annoncé sa candidature quelques jours plus tôt.

Le 23 octobre 2009, il est élu (135 voix contre 49 à l’ancien pilote finlandais et député européen Ari Vatanen) président de la Fédération internationale de l’automobile.

Sources: Wikipédia

C’est en qualité de Président de la F.I.A. que Jean Todt a du trancher pour oui ou non annuler le GP de Bahreïn, suite aux mouvements de violence et d’insécurité dans le pays. Sa réponse a été positive, mais sans nul doute que s’il venait à se passer la moindre anicroche à un pilote, attaché de presse, ou simple employé sur place, le siège de Mr Todt pourrait devenir un siège … éjectable. Romain Grosjean a tout de même déclaré:

« On dormira quasi à côté du circuit, tout habillés, les papiers d’ identité presque scotchés à la peau, des conditions un peu épouvantables (…) »


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Khymo1 13219 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines