Magazine People

Justin se lance dans la décoration intérieure.

Publié le 16 avril 2012 par Yohanobody @yohanobody

Il me surprendra toujours. Justin va lancer une collection d'objets d'intérieur avec Estee Stanley.

Cela s'appelle Homemint et ce sera disponible uniquement sur le site de la marque dans le courant du mois de mai.

05-Justin-timberlake-home.jpg

ELLE DECOR: Merci beaucoup d'avoir pensé à nous pour partager cette exclusivité. Nous sommes des grands fans ici à ED

JUSTIN TIMBERLAKE: Merci. Estee et moi-même sommes de grands fans de vous également.

ED: C'est agréable à entendre ! Donc, dites-nous, vous avez déjà donné beaucoup d'amour à la musique, le cinéma et votre ligne de vêtements. Pourquoi commencer une collection d'objets d'intérieurs ?

JT: C'est une réelle collaboration avec Estee. Je ne crois que je l'aurai fait si nous n'étions pas ensemble dans le projet. On se connaît depuis un long moment et avons travaillé ensemble dans mes maisons. On a une vraie vision partagée pour le design, donc quand Beachmint (la compagnie derrière HomeMind, StyleMint et BeautyMint) est venu à nous avec cette opportunité, on a ressenti naturellement l'envie de le faire ensemble. Estee et moi-même sommes de grand amis, donc c'est vraiment très amusant.

ED: D’où tirez-vous vos inspirations ?

ESTEE STANLEY: Je crois que nous avons définitivement un attrait pour le style européen, nous sommes inspirés pas Axel Vervoordt (Belgique) et Christian Liaigre (Belgique). Et nous adorons tous les deux Elle Décor ! J'étais récemment à Paris et j'ai acheté près de 10 exemplaires de magasines européens sur le sujet et ils étaient tous incroyables. Aussi, pas mal de boutiques à Los Angeles sont incroyables. Blackman Cruz, JF Chen, ou à Paris, dans les marchés. Nous sommes plus dans l'antique que dans les pièces contemporaines.

JT: C'est vrai. J'aime aussi très épuré, presque de l'architecture moderne, et l’obstacle avec ça est de le rendre chaleureux, parce que ça ne tend pas naturellement vers ça. Tous ce que nous faisons ensemble, nous essayons de faire de bonnes juxtapositions. De rendre les objets et les pièces multifacettes, qui mélange plusieurs genre d'architectures et de design.

ED: Était-ce la stratégie principale en travaillant sur les maisons de Justin ensemble ?

ES: Définitivement. Je suis un genre de designeur qui travaille pas superpositions. Je ne fait pas seulement une pièce. J'aime aller fouiner et trouver des objets, ensuite construire à partir de ça. Et nous avons eu de très bon moments de shoppings ensemble. Nous sommes tous les deux attirés par les mêmes choses. Même si il n'aime pas quelque chose, croyez moi, j'en connais un rayon.

JT: Estee est comme une sœur que je n'ai jamais eu à terrorisée. Et si j'ai la chance de le faire, je savoure. Mais j'arrive à l'énerver encore plus. Je m’asseois et cherche du matériel pendant des heures. Littéralement pendant des heures. Le diable est dans les détails. Je veux dire, c'est votre maison, cela doit être votre maison. J'aime un tas de choses différentes et le défi est d'assembler les objets que vous aimez et trouver un dénominateur commun entre eux pour ne pas simplement les mettrent dans une pièce, bêtement.

ED: Je suppose que vous avez mis le même niveau de dévouement dans la collection.

JT: Absolument, c'est presque comme aller en studio, ou sur un tournage de film. Soudain, les heures sont défillées sans s'en apercevoir. Et on a fait beaucoup de choses, et l'avons apprécié.

ES: C'est vrai. Lorsque j'allais dans sa maison de Los Angeles, je l’appelais le trou noir, parce que j'y passais 8 heures, à y travailler non stop.

ED: Quelles pièces de la collection voudriez-vous pour votre propre maison ?

JT: Non pas pour sembler conciliant, mais je pense toutes. C'est la règle de toutes les vouloir. Si nous n'en voulons pas pour nos maisons, nous n'allons pas demander aux gens de les mettrent dans les leurs.

ED: Vous avez tous les deux dessiné des objets, et le reste a été choisi parmi de grandes compagnies comme Canvas. Comment choisissez vous vos partenaires ?

ES: La plupart des gens avec qui nous travaillons sont des entreprises avec lesquelles j'entretiens des relations, ou sont des personnes dont je suis obsédée. De plus, j'aime me rendre dans d'étranges boutiques, et lire les Elle Décor européen, et trouver de nouveaux designers. J'aime trouver des personnes qui sont talentueuses et dont personne n'a entendu parler encore.

JT: Quand vous travaillez sur quelque chose d'aussi personnel que votre maison, c'est une relation. Et c'est ce que BeachMint fait. Au final, nous ne cherchons pas des gens sur HomeMint mais bien des clients, nous cherchons des clients, et nous avons une relation avec eux. Pour offrir nos suggestions de design.

ES: Nous voulons aussi rendre les choses abordable. Autant il est agréable de dépenser de l'argent pour des meubles, autant il est tout aussi agréable de ne pas en dépenser.

JT: C'est vrai, vous n'avez pas à vider votre compte bancaire pour rendre votre maison incroyable mais aussi confortable et fiable.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yohanobody 16781 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine