Magazine Football

Rennes-Nice : Les réactions

Publié le 17 avril 2012 par Yannc83

Rennes-Nice : Les réactionsLe Stade Rennais s’est rassuré après son élimination en Coupe face à Quevilly. Les Bretons se sont imposés face à Nice lundi soir 3-1 et restent en course pour les places européennes. Retrouvez ci-dessous les principales réactions d’après-match.

Frédéric Antonetti (entraîneur de Rennes)
On a gagné un match important dans des conditions difficiles. Ce n’est pas le match de l’année mais il fallait le gagner. On a été efficace. La victoire est méritée. Il y a eu de la fébrilité quand Nice est revenu mais on a su gérer. Il faut continuer le redressement car il y a beaucoup de travail sur le plan psychologique. Je m’attendais à une ambiance difficile. Je comprends la déception. J’ai lu les banderoles. Les supporters ont le droit de s’exprimer mais je n’aime pas quand on divise. Je suis le garant de l’unité dans le groupe. On ne peut pas dire un joueur est bon, l’autre pas. Ce n’est pas ma notion du sport collectif. On perd et on gagne ensemble. On est fautif, on ne nie pas. On a fait un petit pas ce soir. Il reste six matchs pour redorer le blason du Stade Rennais et on va s’y atteler.

Yacine Brahimi (milieu de terrain de Rennes)
C’est un résultat satisfaisant. On va essayer de faire une série. C’était un match un peu spécial. On s’attendait à une ambiance difficile. Mais on a gagné et on y a mis du cœur. Il ne faut pas baisser la tête, au contraire.

 Youssef Hadji (attaquant de Rennes)
On était vraiment concentré sur notre sujet. Il faut enchaîner car maintenant l’objectif c’est de se qualifier pour l’Europe. On veut finir dans les cinq premiers. Ce sera difficile car Saint-Étienne et Toulouse sont là aussi. On vit des moments difficiles. On ne va rien lâcher.

René Marsiglia (entraîneur de Nice)
Quand on joue une mi-temps sur deux, on s’expose. On attendait une réaction de Rennes. On sait qu’ils démarrent fort leurs matchs. Notre première période a été trop timide. On les a laissé jouer. On était plus vaillant et plus déterminé en seconde. Mais ce soir, on rentre bredouille. On a la tête dans le guidon. On se concentre sur le match d’Auxerre.

Julien Sablé (milieu de terrain de Nice)
C’est malheureux que dans notre position au classement nous faisions une première mi-temps aussi timorée. La deuxième est plus conforme à ce que l’on attend d’une équipe qui veut se maintenir. On connait les qualités de Rennes, on savait qu’ils allaient exercer un gros pressing. Notre maintien n’est pas assuré, il faut se remettre dans le bain rapidement avec le match important qui nous attend contre Auxerre. L’importance des absents ? Le résultat parle de lui-même je crois. Tout le groupe a failli ce soir en première période. On gagne et on perd en groupe. Mais il est certain qu’en récupérant les absents ça va relever le niveau de l’équipe


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yannc83 110265 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines