Magazine Formation

Une victoire pour SOS Éducation : le Ministre a enfin compris qu’il pouvait agir !

Publié le 17 avril 2012 par Soseducation

Une victoire pour SOS Éducation : le Ministre a enfin compris qu’il pouvait agir !Le Ministre de l’Éducation vient de comprendre que la dictée est nécessaire et l’a fait savoir à grand renfort de presse, ce lundi 16 avril à six jours du premier tour. La circulaire est éditée.

Pourtant, l’étude qui montre la chute du niveau des élèves était sur son bureau à son arrivée au ministère, il y a quatre ans.

14 fautes en moyenne sur une copie de 2007

Une étude réalisée sur les performances des élèves de CM2 à vingt ans d’intervalle (1987-2007) a permis de constater une baisse significative du niveau en orthographe, souligne le ministère. Le nombre d’erreurs en moyenne sur une dictée d’une dizaine de lignes est passé de 10,7 en 1987 à 14,7 en 2007. Le pourcentage d’élèves qui faisaient plus de 15 fautes est passé dans le même temps de 26% à 46%.

Renforcer l’enseignement de l’orthographe est un enjeu majeur pour la réussite des élèves parce que la maîtrise de l’orthographe conditionne celle de la langue française, notamment la compréhension des écrits et l’identification des mots, écrit le ministère.

La dictée, mais aussi la rédaction permettent  aux enfants d’apprendre, dès les premières années de primaire, à manipuler et à maîtriser la langue française.

A nous de faire comprendre au prochain ministre qu’il n’a pas besoin d’attendre un quinquennat pour agir!

Voir la circulaire sur l’enseignement de l’orthographe

Lire le communiqué du Ministère



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Soseducation 4729 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine