Magazine Restos & Bars

Le café de la Jatte

Publié le 17 avril 2012 par Juval @valerieCG

Céline, Vincent et moi sommes dernièrement allés au Café de la Jatte dont j’avais entendu beaucoup de bien. Je dois être très difficile ou spécialement pénible car vous pouvez voir sur le net que les critiques sont plutôt positives.

L’île de la Jatte pour les politique people du blog c’est là où Sarkozy avait son appartement. j’avoue que le lieu est lui même assez hallucinant. Il a été rendu célèbre par les impressionnistes et aujourd’hui.. pue le fric à 20 lieux. On dirait un peu Disney si vous voulez.

(vous me pardonnerez ma capacité indéniable à prendre des photos moches) (les jolies c’est Vincent).

Le café de la Jatte

Le café de la Jatte est un lieu clairement magnifique. il date du 19eme et a occupé plusieurs fonctions. Aujourd’hui c’est donc un restaurant italien avec au plafond, un fossile de je ne sais quel animal préhistorique.

Nous avons été deux à prendre le brunch (38 euros) pendant que Vincent prenait un repas plus classique.
Première surprise le brunch n’est pas tel qu’affiché sur le site.

Je suis également un peu surprise qu’on m’ait poussé à changer l’heure à laquelle je voulais réserver – au prétexte que le restaurant était plein – ce qui est d’évidence faux.

Le café de la Jatte

Nous avons donc : un jus de fruit, une boisson chaude, une ricotta au miel, du nutella et de la confiture. Nous avions ensuite une omelette puis à choisir une assiette de légumes, une petite pizza ou une assiette de charcuteries. Nous avions également des viennoiseries (une tarte à la confiture, une brioche aux fruits confits, une madeleine, un gâteau au chocolat) et des mini desserts ( pannacotta au praliné, un tiramisu et une salade de fruits).

Le café de la Jatte

Les desserts et autres viennoiseries étaient excellents, en particulier la madeleine. La ricotta est excellente.

En revanche, je n’en dirais pas autant du salé. Première déception, il a été tout bonnement impossible de savoir ce qu’il y a dans l’assiette de charcuterie. « de la charcuterie italienne » nous répond-on. On s’en serait douté. Mes légumes grillés baignent dans l’huile ; l’endive est quasi crue, la carotte brûlée. la présentation n’est pas terrible et pour être plus claire, cela n’est pas bon. L’omelette (nature pour Clyne, aux asperges pour moi) est également cuite à point. Comme vous pouvez le constater la présentation de l’assiette de charcuterie n’est pas parfaite non plus.

J’ai pu goûter les plats choisis par Vincent (des aubergines à la parmigiana et un plat de pâtes), je les ai trouvés effectivement bons mais ne justifiant certainement pas le prix payé.

Le café de la Jatte

Le café de la Jatte

Je lisais sur twitter que manger un brunch c’est payer très cher des aliments qu’on a déjà chez soi

:)
. C’est tellement vrai ! Pour autant j’estime que pour 38 euros – ce qui est cher – il y avait beaucoup trop à manger mais avec des plats de moindre qualité.

Le café de la Jatte


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juval 59548 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines