Magazine

Africamania

Publié le 15 mars 2008 par Sébastien Michel
Cinema

Cycle Africamania
"50 ans de cinéma africain"
Cinémathèque française

Depuis le mois de janvier, l’Afrique est à l’honneur à la Cinémathèque française. L’occasion de découvrir ou redécouvrir les films témoins d’une culture et d’une histoire riche.

africamania_100408_400
Une rétrospective du cinéma africain est un évènement en soi. Figure de parent pauvre du cinéma mondial, il n’en est pas moins un cinéma prometteur, déjà récompensé par les plus hautes distinctions dans les années 80 (Touki Bouki de Djibril Diop Mambéty). Depuis lors le cinéma africain disparaît peu à peu du devant de la scène et n’impose plus son exception culturelle. L'Afrique semble, à tous points de vue, devenue un angle mort cinéphilique, et les quelques films admirables produits ces dernières années (Bamako, du malien Abderrahmane Sissako, Daratt du tchadien Mahamat-Saleh Haroun, ou encore le magnifique Mooladé du sénégalais Ousmane Sembene) masquent difficilement l'absence quasi-totale de projets de grande ampleur. Pour défendre de nouvelles ambitions, elle cherche des successeurs à Ousmane Sembene notamment, décédé en juin dernier et qui est l'un des rares à avoir su trouver un équilibre entre apports de sponsors locaux et financements européens, auquel le cinéma africain semble assujetti depuis ses origines. Un espoir quand on sait la grandeur de la culture africaine. Celle-ci s’articule autour de la famille et de la tradition et se retrouve bien souvent au centre de la trame narrative, tout comme la culture occidentale dont l’influence est toujours présente.
Le village, la famille, la quête de l’identité, la fable, la pauvreté, l’amour ou l’amitié sont autant de sujets abordés dans cette rétrospective de 50 ans de cinéma africain. Plus de 80 films sont ainsi proposés, des avant-premières, des rencontres, des ateliers pédagogiques et une programmation pour le jeune public. L’occasion d’échanger sur des sujets divers, d’aborder avec gravité ou polémique des réalités et de s’amuser de la simplicité et de la subtilité du cinéma africain.
Pour profiter des dernières projections, consultez le détail du programme sur www.cinematheque.fr  (la programmation a été prolongée de deux semaines, jusqu’à la fin du mois).

Africamania - 50 ans de cinéma africain
Jusqu’au 30 mars 2008
A la Cinémathèque française
51 rue de Bercy
75012 Paris
Métro : Bercy
www.cinematheque.fr / 01.71.19.33.33
Tarif réduit : 5€

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sébastien Michel 2976 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte