Magazine Cyclisme

Europcar: En vert et contre tous

Publié le 23 avril 2012 par Wtfru @romain_wtfru

Europcar: En vert et contre tous

Non il ne s’agit pas ici de débriefer les résultats électoraux d’Eva Joly, on préfèrera parler de la bande à Jean René Bernaudeau. L’équipe Europcar sort grandie de la campagne de Classiques 2012 qui s’est achevée hier avec Liège Bastogne Liège. Toujours présente aux avants postes elle a porté à bout de bras les espoirs du cyclisme français sur ces épreuves.

Thomas Voeckler is back !

Le leader du cyclisme français a encore frappé ! Après un début de saison en retrait, il a excellé sur ce mois d’avril. Un top 10 sur les 3 classiques auxquelles il a participé, la performance est remarquable. Sur les 10 premiers de Liège Bastogne Liège, un seul avait pu soutenir la comparaison avec les meilleurs lors du Tour des Flandres : l’ami Thomas.  Pas de podium pour lui hier mais malgré tout, une course de très haute levée. Le leader d’Europcar a fait mieux que tenir  le choc face aux meilleurs puncheurs du peloton. On attendait vraiment de savoir où le vendéen se situait sur ses Monuments du cyclisme, la réponse est limpide : il est désormais un acteur incontournable des plus belles courses. Pour Liège Bastogne Liège, les Belges l’avaient identifié comme le principal concurrent de Philippe Gilbert : une reconnaissance. Malgré tout n’était ce pas l’année ou jamais pour le Français ? A bientôt 33 ans le temps est compté, il ne lui reste pas 10 ans pour s’imposer sur une classique. Un peu d’espoir tout de même, un Cadel Evans ou un Samuel Sanchez plus âgés sont encore au top alors soyons sur que l’année prochaine he will be back !

_

Des nouvelles têtes

Qui aurait cru voir un tel numéro de Vincent Jérôme dans le Tour des Flandres ? Présent avec les meilleurs dans le final, il a mis la pagaille dans le groupe de tête avec une attaque incisive. Tom Boonen a fait rouler ses hommes derrière Vincent Jérôme…non ce n’est pas une blague .Alors certes le mec a gagné le Tro Bro Léon 2011 mais c’est quand même le genre de coureurs à qui l’on ne renouvelle pas le contrat dans Pro Cycling Manager. La donne va changer, soyez sur que ses stats pavé et vallons vont grimper en flèche pour la version 2012 du jeu. Allez un statut de coureur protégé pour toi !

Qui aurait prédit la seconde place de Sébastien Turgot sur Paris-Roubaix ? On a encore du mal à y croire d’ailleurs, un podium au nez et à la barbe de Ballan, Flécha et consorts c’est quand même du très lourd. Alors certes on le savait plutôt à l’aise sur les pavés et bon sprinteur mais quand même…On espère que cette performance n’est pas le fruit d’un état de grâce ponctuel mais d’une réelle aptitude à rivaliser avec les meilleurs sur les pavés. Dans les jours qui ont suivi son exploit, Turgot a déclaré « Un jour, je battrai Boonen. Sur Paris-Roubaix ou ailleurs. » On préférerait  sur Paris-Roubaix plutôt que sur le Circuit de la Sarthe, alors chiche ?

_

Europcar fait le show dans le froid

Europcar fait partie avec Astana et Oméga Pharma Quick Step des équipes les plus impressionnantes sur ce mois de classiques. Si les deux dernières ont gagné par deux fois, les vendéens ont animé toutes les courses auxquelles ils ont participé avec à chaque fois un Top 10 à la clé. Un « esprit Classique » est né dans la formation vendéenne, le travail de Dominique Arnould (Directeur sportif de l’équipe) est magnifique, il a monté pas à pas une équipe compétitive pour les grandes échéances d’avril. Son apport tant technique que mental a aidé ce groupe à prendre conscience en ses capacités. Ces performances viennent récompenser une volonté de se mettre en danger sur les grosses épreuves du circuit, adieu la coupe de France comme objectif de l’année. Récemment Jean René Bernaudeau confirmait cela dans une itw à Cyclism’Actu : « On a l’ambition d’être en World Tour, et la Coupe de France, c’est davantage pour les coureurs qui doivent encore se faire un palmarès. Pour nous, la saison est bâtie par rapport aux monuments du vélo, et on travaille là-dessus avec les pics de forme de nos leaders » L’ambition et les moyens de ses ambitions, surement la clé de la réussite d’Europcar.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Wtfru 11406 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines