Magazine Santé

HTA: 6 oranges pour faire baisser la pression artérielle – American Journal of Clinical Nutrition

Publié le 24 avril 2012 par Santelog @santelog

HTA: 6 oranges pour faire baisser la pression artérielle – American Journal of Clinical NutritionLa prise de doses élevées de vitamine C peuvent réduire significativement la pression artérielle, selon cette analyse de scientifiques de la Johns Hopkins. Mais les chercheurs ne vont pas jusqu'à suggérer, dans leur étude publiée dans l'American Journal of Clinical Nutrition, une supplémentation systématique ou importante mais recommandent à nouveau de consommer des fruits et légumes riches en vitamine C.

« Notre recherche suggère un effet d'abaissement de la pression artérielle avec la supplémentation en vitamine C, mais avant que nous puissions recommander des suppléments pour le traitement de l'hypertension artérielle, d'autres recherches sont nécessaires», explique le Dr Edgar Pete R. Miller, professeur agrégé de médecine interne à l'Université Johns Hopkins

Environ 20 à 30% des habitants des pays riches ont une pression artérielle élevée ou une hypertension, des facteurs de risque importants de maladie cardiaque et d'AVC. Pour réduire l'hypertension, il existe déjà des traitements, la pratique de l'exercice physique, la perte de poids et des changements alimentaires tels que la réduction la consommation de sel. Cependant, les fruits et légumes qui contiennent de grandes quantités de vitamine C, pourraient être un moyen simple et complémentaire de réduire la pression la pression artérielle. Le Dr Miller et ses collègues ont donc mené une méta-analyse de 29 études randomisées et contrôlées, qui ont étudié l'association entre la pression artérielle systolique et / ou diastolique et l'apport en vitamine C vs placebo.

Les auteurs constatent qu'une dose moyenne de 500 milligrammes de vitamine C par jour, soit environ cinq fois l'apport quotidien normalement recommandé (90 mg), réduit la pression artérielle de 3,84 millimètres de mercure très rapidement. Et chez les patients atteints d'hypertension artérielle, la baisse s'élève à près de 5 millimètres de mercure (mmHg). Pour pouvoir apprécier ces résultats, des traitements hypotenseurs comme les inhibiteurs de l'Enzyme de Conversion de l'Angiotensine (ECA) peuvent s'attendre à une réduction d'environ 10 mmHg. Cette dose de 500 mg de vitamine C, soit l'équivalent de 6 petits verres de jus d'orange, entraine donc des effets non négligeables.

Le mécanisme de la vitamine C : Donc, si l'étude ne révèle qu'un impact modéré sur la pression artérielle, une réduction de 3 mmHg permettrait déjà d'éviter des milliers d'AVC. Les scientifiques suggèrent donc sur ce rôle potentiel de la vitamine C dans la réduction de la pression artérielle et l'expliquent par ses effets biologiques et physiologiques : La vitamine C peut agir comme un diurétique, ce qui permet aux reins d'éliminer plus de sodium et d'eau du corps, ce qui contribue à détendre les parois des vaisseaux sanguins et donc à réduire la pression artérielle.

Ces résultats ouvrent également une alternative naturelle préférable aux médicaments. Cependant, si le public prend parfois trop facilement des vitamines, ici les chercheurs ont souhaité donner des orientations fondées sur des preuves scientifiques mais précisent que ces résultats doivent encore être confirmés. 

Source: American Journal of Nutrition May 2012 95: 1079-1088; First published online April 4, 2012. doi:10.3945/ajcn.111.027995 “Effects of vitamin C supplementation on blood pressure: a meta-analysis of randomized controlled trials(Vignette NHS)

Autres actualitéssur les Vitamines, sur l'HTA


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine