Magazine Politique

Pourquoi c'est joué ?...

Publié le 24 avril 2012 par Lgdeluz

Bon c'est vrai, je ne devrais pas vendre la peau de l'ours..., car l'alternance c'est toujours difficile. Mais je sens que les Français sont mobilisés.


présidentielle 2012
Et puis, comme le disait un politicien australien (dont je ne me souviens plus du nom),  "ce n'est jamais l'opposant qui gagne c'est toujours celui qui est au pouvoir qui perd". S'il n'y a pas vraiment de mécontentement, vous pouvez mettre le meilleur des opposants contre le candidat sortant, le nouveau venu ne gagnera pas l'élection.  Si par contre le mécontentement est élevé, vous pouvez mettre le plus mauvais des opposants et il gagnera.


présidentielle 2012
Je pense que les premières années du quinquennat Sarko sont gravées dans l'inconscient collectif. Le bouclier fiscal, a été mis en place en priorité, il devait  y avoir urgence? On a aussi enlevé les pubs de la télé publique pour aider un copain, ça devait aussi être une mesure urgente? Et puis le fiston à l'EPAD, les Woerth chez Bettencourt  , le "casse toi pauv con" , le limogeage de quelques Préfets, tout ça est imprimé dans l'inconscient collectif. Comme si il n'y en avait pas assez avec la liste que je viens de citer, je me souviens d'un autre incident, qui est passé complètement inaperçu dans les média, mais qui m'a fortement choqué. C'est le fond de placement Carlyle qui avait acheté les bâtiments de l'imprimerie nationale, trois ans plus tôt, pour 85 millions d'euros, les a revendus à l'Etat Français pour 376 millions d'euros au lendemain de l'élection de Sarko en 2007!


Nicolas Sarkozy peut s'acharner à essayer de faire douter des capacités de François Hollande, je pense que la majorité des Français ne veulent tout simplement plus de tout ça. La greffe n'a pas pris.


A moins que François Hollande ne s'écroule complètement pendant le débat, je ne vois pas comment Nicolas Sarkozy peut, d'un coup de baguette magique, faire disparaitre un passif si impressionnant.


présidentielle 2012
Pour terminer je mets en ligne le petit communiqué de Jean François Khan:
 Pour la première fois depuis des lustres, on entend un discours ouvertement pétainiste sortir de la bouche d’un président de la République encore en place.
Quoi qu’on pense de son challenger social-démocrate, l’hésitation n’est plus possible, plus tolérable : tous les républicains, tous les démocrates qui refusent, par patriotisme, le discours de guerre civile et de lacération de notre nation commune, qu’ils se réclament de Jaurès, de Clémenceau, de De Gaulle, de Mendès France ou de Robert Schuman, doivent voter de façon à barrer la route à l’apprenti sorcier et à permettre qu’on tourne cette page.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lgdeluz 1358 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines