Magazine Humeur

Présidentielle 2012 : escroquerie dialectico-journalistique sur le Front national

Publié le 26 avril 2012 par Menye Alain

Présidentielle 2012 : escroquerie dialectico-journalistique sur le Front nationalLe Front national (FN), qui aurait changé de nom mais pas le fond depuis des sa création, n’en déplaise aux esprits chagrins, est un parti raciste et xénophobe. C’est vrai que certains veulent parler de la supposée “dédiabolisation” que tente de faire la fille de son père avec comme seule différence, le sexe. Il suffit d’entendre sa présidente Marine Le Pen pour s’en convaincre. Un petit exemple très applaudi par ses partisans, sa sortie sur l’”immigration qui apporte plus de délinquance”. Dans son propos, elle indiquait qu’il en fallait moins, pour éviter les crimes d’un franco-algérien comme Mohamed Merah.

Certaines personnes, des Africain-français, aussi bêtes que leurs pieds, ont aussi apporté leurs bulletins de votes au FN simplement parce que ce parti condamne les guerres impériales françaises. Mais, savent-ils ce que leur propose ou réserve ce parti en France ? Ont-ils oublié qu’ils sont, certes Français mais…issus de l’immigration tant décriée par ces gens ? Leur trop plein d’émotion fait que, ils se tirent une balle dans les pieds. A-t-on oublié le FN et ses ratonnades anti-arabes et anti-noires ? Le FN des skinheads néonazis ? La polémique raciste sur la viande halal ? Quid de tout ça ? Il faut savoir que, ceux qui ont assassiné le frère guide Mouammar Kadhafi, le payeront d’une façon ou d’une autre…

Alors, quand les candidats -les deux qualifiés au second tour-, parlent de la “colère” ou de la “désespérance” de ces soi disant électeurs du FN, permettez-moi de m’inscrire en faux face à ces allégations hypocrites et mensongères. François Hollande au moins, s’arrête-là. Quant à Nicolas Sarkozy, sans vergogne, il tente de donner une virginité à une petite bande de racistes, des gens qui l’ont toujours été. L’idéologie scélérate qui les nourrit, c’est la haine de l’autre, celle de l’étranger. Alors, peu importe la position du parti sur la politique guerrière de Sarkozy validée par les autres partis, rien ne change, sinon que l’UMP valide ces thèses nauséabondes.

Alors, l’arnaque actuelle qui consiste à vouloir dissocier les électeurs du FN, de leur présidente et de leur parti, est ridicule. Ce triptyque, c’est la même tambouille mortelle. Ces gens nous (vous) prennent pour des cons. Il est triste, inadmissible et dommageable que les médias participent à cette escroquerie. On peut comprendre le candidat sortant, qui, considérant qu’il risque de perdre son immunité présidentielle compte tenu de toutes ses casseroles, fait du rentre dedans au FN, et est prêt à faire un strip-tease à ces petites frappes racistes…  

En conclusion, ce que nous pouvons réellement retenir, c’est que l’extrême droite, avec le FN et l’UMP, a fait carton plein au premier tour de l’élection présidentielle, avec près de 46%. 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Menye Alain 963248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte