Magazine Science

Un exemple de carte heuristique en mathématiques : le chapitre " Statistique " de Première S

Publié le 16 mars 2008 par Olivier Leguay

La carte heuristique est un diagramme permettant de représenter simplement des informations complexes. Elle est entièrement adaptée à l'enseignement où les présentations linéaires sont souvent trop limitées.
Mon voisin de "Tout le monde en blog"  : Lettres et cartes heuristique est un spécialiste du sujet, j'ai donc été  chercher chez lui quelques adresses et ai récupéré au passage la licence de MindManager7. J'avais déjà trouvé il y a quelques temps le logiciel gratuit Freemind avec lequel j'ai fait mes premiers pas. J'ai découvert Mindomo qui permet un partage en ligne des cartes heuristiques et qui visiblement est gratuit pour cette utilisation.
Je me suis toujours posé la question concernant l'utilisation et l'intérêt du cahier de textes pour les élèves. La carte heuristique peut être un bon moyen de présenter des informations, un cours plus ou moins détaillé qui puisse d'une part servir de repère aux élèves et puisse aussi être utilisé comme cahier de texte pour indiquer une progression.
La carte heuristique me semble être un excellent outil pour dynamiser une pratique pédagogique autour du triptyque "compétences, savoirs et culture". Je vais m'exercer pendant le reste de l'année à construire quelques cartes qui ont l'avantage d'être réutilisables d'une année sur l'autre et que l'on peut partager en ligne. De plus elles peuvent aussi être facilement transformées et donc enrichies ou remaniées.

J'ai choisi de présenter autour de la notion "statistique", la synthèse du cours où ressortent en bleu les points du chapitre qui me semblent incontournables et en vert l'utilisation des TICE. Apparaît aussi sur cette carte un pôle "Sur le Web" , où j'ai placé quelques liens ( peu ) de cours et des adresses pertinentes sur le sujet. J'ai choisi d'intituler " Ne pas oublier ", une partie plutôt destinée à faire recevoir des compétences attendues qui ne ressortent pas directement avec la simple lecture du plan du cours. Un dernier point qui me semble tout aussi important quelque soit le niveau et le sujet traité, est celui de la culture et de la contextualisation historique, qutrième pôle qui est aussi présent sur la carte.
La progression dans les notions peut être matérialisée par une icône des tâches. Le temps devient ainsi une étiquette de la notion étudiée, il n'impose plus une présentation linéaire et chronologique des évènements pédagogiques.
Sur une même carte heuristique peuvent donc cohabiter de façon dynamique des objets numériques très divers ( documents écrits, images, sons, vidéos...) dont le choix et la juxtaposition autour d'un squelette de cours permettent l'éclairage.
Je présente ici ma première carte, sans doute imparfaite, mais  comme tout nouvel outil, il me paraît indispensable de se l'approprier. Cela demande temps et réflexion. Je vais tenter d'éditer jusqu'à la fin de l'année, les cartes heuristiques des chapitres de première S restants.
L'insertion du code pour embarquer la carte ici ne fonctionne pas, je place donc le lien de la carte ci-après.


La carte heuristique : statistiques en première S

Votez pour cette note

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Leguay 1825 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte