Magazine Côté Femmes

Talon aiguille

Publié le 16 mars 2008 par Juval @valerieCG

bathstilettos.jpg Contrairement aux apparences, cet article n’est pas sponsorisé par Louboutin (mais si christian le souhaite, on peut y réfléchir)


L’autre jour avec Valérie, on avait une discussion que je résumerai par :
- j’adore tes pompes putain j’adore vraiment tes pompes
- ouais hein… moi aussi j’adore les tiennes mais je ne pourrais pas les porter le talons est trop haut pour ma cambrure
- oh bah tu sais, je suis bien dedans et je les porte pas non plus pour faire un marathon.

louboutin.jpg
louboutin5.jpg
louboutin2.JPG

« Faut souffrir pour être belle » et puis quoi encore, le pied c’est important, c’est ce qui soutiens toute la colonne. Ne jamais acheter sans avoir essayé. Le confort c’est primordial en matière de chaussures. Ça ne sert à rien d’acheter des escarpins sublimes mais immettables. On essaye, et on marche avec. Quand je dis on marche, je ne veux pas dire : on admire sa démarche de sirène sur ce miroir qui nous fait face. Puisque l’idée c’est de les porter dans la vraie vie autant marcher d’un pas décidé comme dans la vraie vie.

louboutin3.jpg
louboutin7.jpg
louboutin4.jpeg
louboutin6.jpg

Les talons, c’est joli, c’est sur, mais on n’est pas toute faites pour porter des stilettos 11cm.
Si la cambrure de votre pied est excessive ( = pied creux) ça ne va pas le faire. Oui oui, les talons ça donne un air élancé, mais si vous ne pouvez pas marcher, ça vous fera une belle jambe (haha jeu de mot). Il y a de grandes chances qu’avec un pied creux, au delà de 7cm ça commence à être difficile. Il faut donc être sûre de ne pas fatiguer : ne les achetez que si vous vous sentez parfaitement bien dedans, ne passez pas du tout plat aux hauts talons, il faut des étapes intermédiaires pour que votre pied et votre colonne s’habituent à marcher sur des échasses.

Voyez Cendrillon, si elle cours avec ses pantoufles de vair (moi aussi je suis toujours en retard) c’est qu’elle est à l’aise dedans. Elles sont parfaitement adaptées à son pied et paf, elle pécho le prince charmant. Vous croyez que si elle les avait prise “un tantinet trop petite mais c’est si rare les souliers de vair” il l’aurait reconnu l’imbécile ? hé ben non. Et on dit que ce sont les femmes qui sont superficielles.

cinderella-slipper-large.jpg

callas.jpg

   


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juval 58180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine