Magazine Environnement

Voitures écologiques : les positions de Nicolas Sarkozy et de François Hollande

Publié le 27 avril 2012 par Bioaddict @bioaddict

Les deux candidats à la Présidentielle ont répondu aux questions des membres du Club des Voitures Écologiques : si certaines pistes intéressantes ont été évoquées, plusieurs questions sont cependant restées sans réponse. Voitures écologiques : les positions de Nicolas Sarkozy et de François Hollande ¤¤ donnez votre avis 5 5 personnes aiment cet article

Le Club des Voitures Ecologiques(CVE) est un lobby qui compte dans ses rangs une centaine de parlementaires.

Le Club a envoyé, le 20 février dernier, une lettre ouverte aux candidats à l'Elysée. L'objectif est de les encourager à prendre des "mesures incitatives en faveur de véhicules plus respectueux pour l'environnement et la santé publique".

Le Club des voitures écologiques recommande notamment de pérenniser les aides à l'achat de véhicules électriques (5.000 euros de bonus écologique) et hybrides (2.000 euros).

Il propose aussi de mettre en place un crédit de télépéage de 2.000 euros pour les véhicules écologiques. Cette mesure pourrait être compensée par l'allongement de la durée des concessions autoroutières.

Pour le CVE, les candidats à l'élection présidentielle doivent promouvoir auprès des collectivités territoriales le disque vert "qui offre une heure de stationnement gratuit pour les véhicules écologiques, GPL, GNV, bioéthanol, hybrides et électriques en ville".

Le lobby insiste aussi sur l'importance de garantir la recherche en matière de nouvelles énergies comme le biométhane ou l'hydrogène.

Ce qu'ils ont répondu au Club des Voitures Ecologiques :

  • Unanimité sur l'importance de l'automobile dans la chaîne de la mobilité

Nicolas Sarkozy " Malgré les progrès des transports en commun, disposer d'un véhicule est souvent une condition nécessaire à l'obtention d'un emploi et à une vie normale pour chacun d'entre nous. "

François Hollande " la voiture reste aujourd'hui le mode de déplacement le plus utilisé et le plus pertinent dans certains territoires, pour certaines missions ou à certains moments de la journée. "

  • Garantir la pérennité des soutiens aux véhicules électriques et hybrides.

François Hollande " L'incitation à produire des véhicules plus sobres, respectueux de l'environnement et l'acquisition individuelle de ces véhicules devront être encouragées. "

Nicolas Sarkozy " Les aides à l'achat de véhicules électriques et hybrides seront pérennisées : je pense au bonus de 5 000 € pour l'achat d'un véhicule électrique et à celui de 3 500 € pour l'achat d'un véhicule hybride, qui bénéficient aux particuliers comme aux entreprises."

  • À l'heure où les prix du pétrole flambent, porter un mix énergétique équilibré

Nicolas Sarkozy " L'Etat soutient également le développement des nouvelles énergies, des biocarburants à l'hydrogène (...) Une enveloppe de 120 millions d'euros est, par ailleurs, prévue pour les biocarburants dans le cadre des Investissements d'Avenir. "

François Hollande " toutes les pistes permettant de réduire notre impact environnemental tout en garantissant le droit à la mobilité des François doivent être étudiées et envisagées ".

  • R&D : la voiture écologique, moteur de croissance

François Hollande " le développement de la voiture verte et l'innovation en faveur de technologies propres de déplacement seront évidemment des sujets centraux pour réussir la mutation de la filière automobile. Celle-ci constituera par ailleurs un puissant levier de promotion de nouveaux emplois et de valorisation des compétences, dans un contexte économique et social exigeant. "

Nicolas Sarkozy " S'agissant des projets de Recherche & Développement, le programme " véhicule du futur " des Investissements d'Avenir dispose d'un milliard d'euros, dont 750 millions d'euros pour la filière automobile."

  • Les sujets restés sans réponse...

- le crédit télépéage de 2 000 euros aux véhicules écologiques,
- inciter les collectivités à mettre en place le disque vert,
- développer en France une filière méthanisation pour rouler demain en bio-gaz.

" Si les 2 finalistes semblent s'accorder sur la nécessité d'encourager nos concitoyens à préférer des véhicules plus respectueux de l'environnement, ils restent très imprécis sur la méthode qu'ils entendent employer pour y parvenir. Le Club s'adressera au nouveau Président pour inviter son gouvernement et la future majorité à soutenir plus fortement le mix énergétique, à faire adopter le crédit télépéage de 2 000 euros afin de retrouver un vrai levier d'incitation à l'acquisition de véhicules écologiques (GPL, GNV, Electrique, hybride, Flexfuel E85) et ainsi redonner du souffle à l'industrie automobile plus respectueuse de l'environnement " a commenté le Club des Voitures Ecologiques dans un communiqué.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte