Magazine Médias

Sarkozy porte plainte, de quoi s'étonne Médiapart ?

Publié le 01 mai 2012 par Jacquesh

sarkozy,mediapart

Les responsables du site Médiapart se disent "stupéfaits" que Nicolas Sarkozy porte plainte pour "faux et usage de faux, recel de faux et publications de fausses nouvelles" à la suite de la publication d'une lettre dans laquelle il est question du financement de la campagne de Nicolas Sarkozy par Tripoli. Jean Luc Toutlemonde, même s'il n'apprécie pas la politique de Nicolas Sarkozy ne peut pas donner raison aux journalistes de médiapart.

De deux choses l'une :

Soit ils ont publié un document après en avoir vérifié l'authenticité et ils n'ont pas a être stupéfaits de quoi que ce soit ; ils devraient se réjouir au contraire de raconter tout ce qu'ils savent à un juge...

Soit ils n'ont pas vérifié la validité du document et... on ne peut pas publier un document d'une telle importance à une semaine d'une échéance électorale aussi importante, sans s'être prémuni de la validité dudit document. S'il s'avérait que s'était un faux, médiapart ne devrait pas pouvoir évoquer une queconque bonne foi pour se défendre et la volonté de nuite devrait être retenue. 

Quoi qu'il en soit, nous devons respecter le droit et même le devoir de Nicolas Sarkozy de réagir. On ne peut pas laisser de telles accusations propérer sans que le justice ne soit saisie.

Le fait que Nicolas Sarkozy n'engage pas une procédure en diffamation, mais plutôt pour "faux et usage de faux" n'a rien d'extraodinaire, ni de perfide la part de Nicolas Sarkozy. Il s'agit de la procédure judicaire la plus adaptée en l'espèce, si tant est que le document est un faux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jacquesh 118 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte