Magazine F1/moto

Sept ORECA 03 � l�assaut de l�Eau Rouge

Publié le 01 mai 2012 par Samourai @samourai59

La deuxième manche du Championnat du Monde d’Endurance FIA accueillera sept
ORECA 03 sur la grille de départ. Une ultime répétition avant Le Mans remplie d’enjeux...

Troisième de la catégorie LMP2 aux 12 Heures de Sebring, par l’intermédiaire de Pecom Racing, puis vainqueur des 6 Heures du Castellet, grâce à Thiriet by TDS Racing, le département constructeur du Groupe ORECA tentera de poursuivre sur cette bonne dynamique sur le mythique circuit de Spa­Francorchamps. ORECA comptera sur ses trois représentants annuels en FIA-WEC, ADR-Delta, Pecom Racing et Signatech-Nissan, qui aligne pour l’occasion un deuxième châssis, mais aussi sur trois concurrents habituels de l’European Le Mans Series, Boutsen Ginion Racing, Murphy Prototypes et Race Performance. De quoi afficher de belles ambitions sur une piste qui avait réussit à la ORECA 03 l’an dernier. Le prototype y avait remporté son premier succès en compétition ! Nul doute que les six équipes présentes tenteront de rééditer pareille performance.

ADR-Delta, Robbie Kerr : « Nous allons à Spa pour gagner.. » Après avoir effectué ses premiers pas à Sebring, avec une cinquième place finale, ADR-Delta revoit ses objectifs à la hausse pour Spa-Francorchamps. La ORECA 03 – Nissan n°25 sera à nouveau pilotée par John Martin, Tor Graves et Robbie Kerr. « Je suis impatient d’être à Spa » confie le pilote britannique. « Nous aurions pu finir sur le podium en Floride et nous avons désormais plus d’expérience avec la voiture. Nous la comprenons mieux et nous allons à Spa pour gagner. Nous voulons montrer que nous sommes capables d’être performants. Nous avons la voiture pour.

Pecom Racing, Pierre Kaffer : « Se battre pour la victoire ! »

Bénéficiant d’un double programme, Pecom Racing aborde sa troisième épreuve avec la ORECA 03. 3e à Sebring, l’écurie argentine avait été malchanceuse au Castellet, étant victime d’un accrochage avec une GT. Avec Luis Perez Companc, le retour de Soheil Ayari, et Pierre Kaffer, Pecom Racing est bien décidé à reprendre sa marche en avant. « Notre but est clair : se battre pour la victoire » témoigne Pierre Kaffer. « Nous avons tout pour être rapides : team, équipage et voiture. Il faut simplement quenous réunissions tous les éléments. Nous avons beaucoup appris lors des deux premières courses, c’estl’une des saisons où je prends le plus de plaisir et je suis donc plutôt confiant

Signatech-Nissan double la mise...

Après un abandon précoce à Sebring, suite à un accident, le team Signatech-Nissan a soif de revanche à Spa. Et en plus du trio composé de Franck Mailleux, Olivier Lombard et Jordan Tresson, l’équipe basée à Bourges alignera une seconde ORECA 03, pour Nelson Panciatici, Pierre Ragues et Roman Rusinov

Boutsen Ginion Racing, Murphy Prototypes et Race Performance au départ...

Si ADR-Delta, Pecom Racing et Signatech-Nissan seront présents dans le cadre du Championnat du Monde d’Endurance FIA, trois autres teams seront au départ des 6 Heures de Spa avec une ORECA 03. Avant les 24 Heures du Mans, Boutsen Ginion Racing, Murphy Prototypes et Race Performance se joindront à un plateau d’une incroyable densité réunissant quantité et qualité. 18 LMP2 attaqueront le fameux raidillon de l’Eau Rouge, cinq autres constructeurs étant représentés aux côtés d’ORECA

Texte : Yves Lefevere d'après le communiqué presse communication Oreca.
photos: Jean Michel Le Meur/DDPI

Blog de pitlanenews :Pit Lane News, Sept ORECA 03 à l’assaut de l’Eau Rouge

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Samourai 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines