Magazine Rencontre

Je foire mes histoires ici et maintenant, dans l’espoir de le retrouver un jour là bas.

Publié le 01 mai 2012 par Blog Deleted

Vous allez dire mais c’est qui encore celui là ? Elle l’a rencontré où ?  En relisant cette histoire, j’ai conscience qu’elle peut faire un peu cliché pourtant elle est véridique. J’ai aimé à l’autre bout du monde. Et en revenant à la maison, c’est comme une partie de moi qui est restée là bas.

M. habite malheureusement loin. Très loin.

C’est une distance qui se compte, non pas en heure passée sur la route  mais en heure d’avions. 14h plus exactement.Sans compter la pause qui varie de 1h à 6h  entre les deux correspondances qui se fait soit à Dubaï, Singapour ou Hong Kong.Je foire mes histoires ici et maintenant, dans l’espoir de le retrouver un jour là bas.Tout dépend de la compagnie aérienne sur laquelle on voyage.

Je l’ai rencontré à l’autre bout du monde, Dans les dernières semaines de mon séjour. Je ne m’y attendais pas du tout à faire cette rencontre, nous avions des amis en communs.   j’étais agréablement surprise car j’ai pu commencer mon séjour en étant au bras d’un mec bien et je ‘lai fini au bras d’un mec bien. Alors que beaucoup autour de moi accumulaient les déboires sentimentaux, rien n’est venu chambouler ma quiétude sentimentale.

ZEN et SEREINE. j’ai cru que ces deux mots feraient parti de mon vocabulaire à jamais. Naïveté quand tu nous tiens !

M. est arrivé au bon moment. Avec lui, j’ai compris comment je souhaitais être aimée, et comment j’étais capable d’aimer en retour, et surtout j’étais bien.

je n’avais pas envie d’ailleurs que ma vie amicale vienne se mêler à ma vie sentimentale. J’ai refusé à plusieurs reprises qu’il vienne me rejoindre quand j’étais avec ma bande de potes. Lui, a tenu à me présenter son cercle d’amis le plus proche.

En revanche,  quand le soir, nous nous retrouvions on se consacrait mutuellement toute notre attention. Et rien ne serait venu s’immiscer entre nous.

Aucune question ou interrogation , jamais, n’est venue traverser ma tête durant la durée de notre relation. Désormais, tous mes débuts d’histoire je les compare à ma relation avec M. Malheureusement, jusque là, aucune ne l’a égalé ni même imité.Je foire mes histoires ici et maintenant, dans l’espoir de le retrouver un jour là bas.

Parfois je me demande qu’est ce qui se serait passé si j’étais restée là bas ? ou si j’étais repartie rapidement ? Serions nous toujours ensemble ? Ai-je fini par l’idéaliser ?

Récemment, M. dont je n’avais plus de nouvelles depuis que je suis rentrée  en Europe, m’a demandé qu’est ce que j’attendais pour venir lui rendre visite.

Si il savait à quel point j’en ai très envie…Refaire mes valises, et  bonjour l’inconnu.

Un an et quelques mois déjà que je suis loin de lui, de ces terres australes, de cette mer bleu, de ces soirées de fêtes, de ces journées de farniente..

Il est difficile  de s’éloigner  de  quelqu’un avec qui vous avez apprécié jusqu’au dernier moment poursuivre cette même conversation, avec l’envie de la prolonger encore et toujours.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :