Magazine Régions du monde

Les plus belles plages du Brésil sont à...Itacaré !

Publié le 01 mai 2012 par Tinkofr
Bien. Inutile de tourner démesurément autour du pot. Tout est déjà dit dans le titre (bien vendeur, n'est-il pas ? ;) du post. Vous êtes tout pâlots après un dur hiver passé dans notre hexagone ? Vous avez vaguement entendu parler d'un pays qui s'appelle le Brésil, dans lequel, selon vos informations, quelques endroits recèlent de plages rivalisant avec Le Touquet ou La Grande Motte...
Eh bien, ne cherchez plus : oubliez les recherches dans Google et autres moteurs de recherches vous déviant forcément de la vérité vraie. Les plus belles plages du Brésil, amples, sauvages, désertes, aux eaux chaudes et limpides, aux cocotiers majestueux venant lécher le sable blanc, accessibles après des petites trottes divines dans la Mata Atlântica, tout ceci ne se trouve pas à Rio de Janeiro, ni à Buzios, ni à Jericoacoara, ni encore à Praia da Pipa ou Fernando de Noronha, ni même à Ilha Grande (et pourtant Dieu sait que Ilha Grande c'est beau) : non, le plus merveilleux coin de plage au Brésil, sur cette côte de plus de 7.000 kms, c'est Itacaré.

Les plus belles plages du Brésil sont à...Itacaré !

Itacaré et ses plages de rêve...


Itacaré, c'est un petit village tranquille de la côte sud de l'Etat de Bahia, à un peu moins de 400 kms de la capitale Salvador. Isolé, préservé, on y rencontre donc parmi les plus beaux endroits de nature et de mer du Brésil : la succession de plages, toutes plus superbes les unes que les autres, vous conduit dans un endroit tout proche du Paradis : du Nord au Sud : Tiririca, Prainha (peut-être la plus belle d'entre toutes), Jeribucaçu, Engenhoca, Havaizinho et Itacarezinho (blanche et étendue, choisie comme havre de paix par Vincent Cassel -entre autres ;). Bref, c'est un doux rêve éveillé, et lorsque de surcroît un soleil intense ne cesse de vous suivre durant les 6 jours de votre séjour sur place, on se croit définitivement abençoado (béni) et on en redemande jusqu'à ce que le sable vous irrite les plantes de pied (ballades superbes à faire, en particulier sur Itacarezinho)...
Bref, prenez donc un avion depuis Rio, Salvador ou São Paulo jusqu'à Ilhéus, puis un minibus collectif qui vous mènera en un peu plus d'une heure de route à cet Eden plagesque dont on  ne peut que tomber follement amoureux. Et puis, comme quelques photos en disent bien plus qu'un long et vaseux discours, je vais m'effacer derrière la sélection d'images qui suit, et qui devrait en inciter plus d'un à "booker" ses prochaines vacances au soleil dans cet endroit béni des Dieux (qui me rend décidément bien mystique...:).

Les plus belles plages du Brésil sont à...Itacaré !

Tiririca...


Les plus belles plages du Brésil sont à...Itacaré !

Prainha...


Les plus belles plages du Brésil sont à...Itacaré !

Prainha (bis)...


Les plus belles plages du Brésil sont à...Itacaré !

Engenhoca


Les plus belles plages du Brésil sont à...Itacaré !

Havaizinho...


Les plus belles plages du Brésil sont à...Itacaré !

De Havaizinho à Itacarezinho...


Les plus belles plages du Brésil sont à...Itacaré !

Itacarezinho...


Les plus belles plages du Brésil sont à...Itacaré !

Itacarezinho (2)...

Les plus belles plages du Brésil sont à...Itacaré !

Itacarezinho (3)...parce qu'elle le vaut bien :)


Un mot aussi sur notre logement à Itacaré : nous étions dans la verdure luxuriante de la pousada Ilha Verde, située à quelques encablures des rues commerçantes du village. Cadre idyllique et chambre cossue. Peut-être un petit peu datée déjà (20 ans d'âge, ou quasi), mais un excellent rapport qualité-prix tout de même.

Les plus belles plages du Brésil sont à...Itacaré !

Pousada Ilha Verde

 Et voilà comment on rentre à Rio le coeur léger, le corps hâlé et l'esprit reposé ! :)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tinkofr 297 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte