Magazine Coaching

Que voulez-vous que l'on retienne de vous?

Par Coachingleader
Crédit photo : Polo/FlickR 

Voici la question que je vous invite à vous poser aujourd'hui:

Que voulez-vous que l'on retienne de vous à la fin de votre carrière? Et si l'échéance est trop lointaine, quels commentaires souhaiteriez- vous entendre de vos supérieurs hiérarchiques, collègues et partenaires sur vos accomplissements professionnels actuels?

En d'autres mots, travaillez-vous au mieux pour obtenir un bilan positif des responsabilités qui vous sont confiées? Êtes-vous sûr que les objectifs après lesquels vous courrez et qui vous demandent tant d'énergie, d'implication, de temps et de stress sont bien ceux qui vous ont été assignés? La poursuite de ces objectifs telle que vous la pratiquez, ne vous fait-elle pas perdre de vue le sens premier de votre mission ?

Approfondissons maintenant la réflexion: tout ce qui va être retenu de vous que ce soit à la fin d'une mission ou à celle d'une carrière, sera-t-il en phase avec vos valeurs profondes? C'est une façon de savoir si vous travaillez avec la paix de l'esprit et du coeur, autrement dit en harmonie avec vous -même.

Votre vie professionnelle est-elle en accord avec vos valeurs profondes? Et ces valeurs se retrouvent-elles dans la façon dont vous utilisez votre temps et votre intelligence d'un point de vue général? Veillez-vous à ce que l'atteinte de vos objectifs professionnels ne se fasse pas au détriment irréversible de vos objectifs

de vie personnelle? Sinon que faites-vous pour compenser voire recadrer?

Relisez simplement ce qui précède, ne forcez rien, après tout nous sommes lundi matin et il faut laisser décanter tranquillement  ce qui vous vient à l'esprit à la lecture de cette note. Vous parviendrez à vos propres réponses. Aujourd'hui, demain, dans quinze jours peut importe. L'essentiel est que la réflexion soit entamée.

Pour en savoir plus sur les valeurs, lisez la note capitalisez sur les valeurs de votre équipe

CoachingLeader


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par 
posté le 18 mars à 10:41
Signaler un abus

Question très intéressante, dont la réponse est tout sauf évidente. Même quand on s'en tire bien sur les deux tableaux (professionnel et personnel), la société dans laquelle nous vivons et nos capacités personnelles nous imposent souvent de mettre une sourdine à nos aspirations si nous ne voulons pas nous retrouver totalement en accord avec nous-mêmes, mais mourant de faim à la rue.

A propos de l’auteur


Coachingleader 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte