Magazine Jeux vidéo

Mon jeu du moment: Batman Arkham City

Publié le 07 mai 2012 par Poisseman @Poisseman
Mon jeu du moment: Batman Arkham City
Mon jeu du moment: Batman Arkham City
Mon jeu du moment: Batman Arkham CityEn 2009, Rocksteady dépoussière le jeu à licence et offre au monde une interprétation de l'homme chauve-souris de forte densité, un titre à la fois techniquement au top, au gameplay jamais hasardeux, à l'ambiance sombre et à la durée de vie conséquente; bref un méga hit nommé Batman Arkham Asylum. Il y a quelques mois sorti sa suite, je l'ai désormais inséré dans ma console et peux simplement dire "oh bordel, ça déchire!"
Mon jeu du moment: Batman Arkham City
Batman Arkham City reprend la recette du premier épisode et en améliore tout ce qui peut en être, à commencer par une zone de jeu style bac-à-sable qui diffère beaucoup de la linéarité vue auparavant. Ici, nous suivons bien une ligne directrice, mais pouvons à tout moment nous mettre à visiter la ville en vue de sauver un malheureux qui se fait agresser, récupérer les trophées de l'homme-mystère disséminés partout (et y'en a un paquet), ou enquêter sur des scénarii optionnels tels "le tueur au téléphone" ou "l'usurpateur d'identité". Tous le gratin des supervilains de la série est présent, et la ville se voit même découpée en zones sous le joug de tel ou tel méchant. Batman s'y déplace à pied, au grappin ou en planant, et peut à tout moment lancer une baston contre un gang ou s'amuser avec les nerfs de ses futures victimes; au joueur de décider s'il y va tout en finesse, s"'il fonce dans le tas ou passe sa route. Arkham City vit, et on n'y est pas le bienvenue.
Mon jeu du moment: Batman Arkham City
L'histoire principale raconte qu'après la destruction de l'asile d'Arkham et un tremblement de terre qui rendit inhabitable une partie de Gotham City, cette dernière se vit entourée de hauts murs et devint une nouvelle prison, recueillant alors les pensionnaires de la précédente. La différence, c'est qu'à l'image du film New York 1997 de John Carpenter, les prisonniers sont libres de leurs mouvements dans cette enceinte de haute sécurité finalement très peu surveillée. Le docteur Strange, qui a découvert l'identité secrète de Batman, fait kidnapper Bruce Wayne et l'envoie dans la fosse aux loups. Celui-ci, après avoir enfilé son costume de justicier, va alors vivre une aventure de haute volée confronté au Joker, Pingouin, Double-face et consorts.
Mon jeu du moment: Batman Arkham City
Au fil des combats et énigmes résolues, nous obtenons des points d'expérience se transformant en niveaux et nous permettant une amélioration de l'arsenal de notre héros: meilleure résistance, nouveaux coups appris, nouvelles armes et gadgets... De la même manière se débloquent au fur et à mesure de notre progression divers biographies et artworks, du fan addict très poussé et extrêmement plaisant! Sans compter qu'à côté du mode story - où nous avons le plaisir de contrôler Catwoman, ai-je oublier de préciser - se trouve un mode défi dans la ligné du précédent, pour pousser l'expérience de jeu au plus loin. Bref, Batman Arkham City est un jeu complet, à l'histoire passionnante et aux à-côtés riches, qu'il faut vivre pleinement.

Mon jeu du moment: Batman Arkham City

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Poisseman 322 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine