Magazine Société

Une petite parenthèse de l’histoire de France est enfin refermée !

Publié le 07 mai 2012 par Enzodaviolo

Comme l’air que nous respirons ce matin me semble plus sain, moins pollué par la stigmatisation permanente de l’autre au plus haut niveau de l’état, moins empreinte de recherche de bouc-emissaire pour justifier ses propres incompétences.

Ne trouvez-vous pas que l’Europe respire à nouveau, que l’avenir a un sens autre que celui de la contrition, du toujours moins pour le plus grand nombre pendant que les plus aisés jouissent toujours plus ostentatoirement.

Même Merkel est prête à la négociation et à lâcher du lest là où hier elle imposait au Nain le fouet qu’il réclamait pour son pays.

Non vraiment, l’étape une de la libération du peuple de France vient de faire un grand pas en se débarrassant de son monarque autoproclamé de la 5ème république.

Mais ne nous y trompons pas, les lendemains déchanteront si lors des législatives, l’aspiration à une politique radicalement différente, ne trouve pas son résultat dans les urnes.

Prenons exemple sur les grecs qui viennent de positionner le Front de gauche grec en seconde position, permettant à la gauche dans son ensemble de croire en une politique totalement différente de celle menée par les libéraux au pouvoir dans ce pays de trop longtemps.

Le premier signal lancé par le peuple français commence à faire bouger l’Europe sur ses positions idéologiques mortifères pour les européens, le second signal vient d’être envoyé par le peuple grec, le troisième devra encore provenir de chez nous.

Pour cela, il faudra que le Front de Gauche obtienne un gros score pour obliger le nouveau président à radicalement changer de politique. L’avenir est à nous.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Enzodaviolo 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine