Magazine Amérique du nord

Manolo Santana répond à Rafael Nadal

Publié le 07 mai 2012 par Rene Lanouille

Dans l’édition du jour de nos confrères espagnols d’ABC Daily, Manolo Santana donne son opinion après les réserves émises par Rafael Nadal sur l’utilisation d’une terre battue de couleur bleue : « les critiques de Rafa ne me préoccupent pas. Il a été capable de gagner ici à madrid sur une surface rapide en 2006 tout comme sur terre battue rouge en 2010. Et quand il arrive à gagner Roland Garros, le jour suivant, il dispute le Queen’s sur herbe, il gagne et deux semaines plus tard il est capable de récidiver à Wimbledon. Les gens veulent voir gagner Nadal, peu importe que ce soit sur terre bleue, rouge ou d’une autre couleur. »

Voilà qui est dit. Santana ajoute également à propos de la terre battue bleue : « les innovations dans le monde du tennis sont constantes depuis 20 ans. Par exemple, l’US Open s’est joué sur herbe, puis sur terre battue verte et après sur ciment vert. Maintenant, c’est du ciment de couleur bleue. Et pourquoi ils ont choisi le bleu ? Parce qu’on voit mieux la balle et parce que c’est la couleur à la mode sur les tournois. Quand on lance une innovation, c’est clair que cela ne va pas plaire à tout le monde. Et je souhaite quand dans ce cas, on me le dise directement. Nous sommes un tournoi récent et nous poursuivrons nos innovations. »

Enfin, pour jeter une pierre dans le jardin de Roland-Garros, Santana veut un tournoi qui se dispute sur 15 jours : « ce serait l’idéal et cela permettrait aux joueurs d’avoir une journée de repos. Le calendrier de l’ATP est très chargé. La semaine dernière, il y avait 3 tournois : Estoril, Belgrade et Munich. »
Johnny Utah

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte