Magazine Sport

Top 14 : les choses se précisent

Publié le 07 mai 2012 par Ptimek

La 25e journée du Top 14 a apporté son lots de réponse quant à la fin de championnat. Aussi bien pour la lutte pour les phases finales que pour le maintien, les résultats du weekend décante la situation. Le suspens n’est presque plus de mise mais tout n’est pas mathématiquement figé.

Brive jouera en Pro D2

A moins d’un miracle (victoire bonnifiée à Clermont notamment) les Brivistes retrouveront la Pro D2, 7 ans après l’avoir quitté. Ironie du sort, c’est la première fois de la saison que le CA Brive se retrouve en position de relégable mais ça sera vraissemblablement la bonne.

La saison devait être une transition avant des jours meilleurs mais Ugo Mola et ses troupes n’ont pas réussit à tenir assez longtemps pour s’offrir une rédemption l’année prochaine. Les Brivistes se sont inclinés à domicile face à Bordeaux-Bègles (9-23) dans un match qui a symbolisé la passation entre le promu et le futur relégable.

Le Pays Basque restera en Top 14

C’est la dynamique inverse de celle de Brive qu’on connu les 2 clubs basques cette saison. C’est d’abord le Biarritz Olympique qui a redressé la tête le premier après avoir connu une place de lanterne rouge dans les pires heures de cette saison. Si les coéquipiers de Damien Traille se sont inclinés à Montpellier (21-16), ils ramène un point de bonus défensif très précieux.

Côté Aviron Bayonnais, c’est une nouvelle victoire et avec la manière s’il vous plait (31-10) sur Agen. Les Bleu Ciel et Blanc ont déroulé devant les spectacteurs de Jean-Dauger soulagés. Les denrières rencontres ont montré que l’équipe pouvait espérer davantage cette saison, avec son effectif 5 étoiles. La saison prochaine sera peut-être la bonne avec un groupe plus soudés et davantage d’automatismes.

Il y a également l’USAP qui était un peu dans la même situation et qui a assuré son avenir dans l’élite. Les Catalans ont maîtrisé le LOU (34-22) malgré l’expulsion de Guilhem Guirado. Les lyonnais s’enfoncent un peu plus mais espèrent retrouver rapidement l’élite avec l’arrivée de Chabal et Nallet.

Le Racing-Metro prend le dernier wagon

Les Franciliens ont arraché la victoire dans le derby parisien. Dans un match très engagé, le Racing-Metro coiffe le Stade Français sur le fil (16-13) et entrevoit avec plus de certitude les phases finales. Le Stade Français qui a connu un coup de mou en fin de saison va désormais se concentrer sur le Challenge Européen qui pourrait lui offrir le précieux sésame pour la H Cup.

Toulon confirme et Toulouse reprend les rennes

Dans le choc des Rouges et Noirs, c’est bien le RC Toulon qui, à domicile, à mater le Stade Toulousain. Le RCT souhaitait assurer un match de barrage à domicile et c’est presque chose faite avec la victoire sur Toulouse (25-22). Les Toulousains qui sont venus pour jouer et se rassurer, ont failli s’offrir une victoire à Mayol  mais leur fragilité en mêlée a lourdement pesé. Seule consolation, le bonus défensif qui offre la 1ère place à Toulouse au détriment de Clermont tombé à Castres.

La 25e journée de Top 14 :

  • Montpellier (21-16) Biarritz Olympique
  • RC Toulon (25-22) Stade Toulousain
  • Perpignan (34-22) LOU
  • Brive (9-23) Bordeaux-Bègles
  • Aviron Bayonnais (31-10) SU Agen
  • Castres Olympique (30-19) ASM Clermont
  • Racing-Metro (16-13) Stade Français

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptimek 819 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine