Magazine Séries

Critiques Séries : Game of Thrones. Saison 2. Episode 6. The Old Gods And The New

Publié le 07 mai 2012 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2012-05-07-21h17m11s56

Game of Thrones // Saison 2. Episode 6. The Old Gods And The New.


Chaque semaine, je suis impatient de découvrir les nouveaux épisodes de Game of Thrones, mais niveau cliffangher, je dois avouer que cette semaine on fait pas mal. Surtout que l'on se concentre bien sûr, sur l'un de mes personnages préférés, Daenerys. Cette dernière durant tout l'épisode essaie de négocier avec Qarth. Evidemment, elle ne veut rien entendre quant à un quelconque potentiel mariage car c'est la mère des dragons et elle pense qu'elle a donc en elle le pouvoir ultime et surtout qu'elle n'est pas comme les autres. Ce qui est vrai. Même si tout n'est pas parfait dans cette partie de l'épisode, j'ai trouvé la fin ambitieuse, permettant de renouer avec l'énergie du personnage et enfin la faire sortir de ses gons. Qui a volé ses dragons ? Telle est la question et l'on devrait avoir la réponse dans le prochain épisode. J'ai bien peur que Daenerys ne parvienne pas à tous les sauver… L'épisode ne s'intéresse évidemment pas qu'à Daenerys mais étant mn personnage préféré. De même que Jon Snow, autre personnage que j'admire.
Au début de la saison il était très en retrait, la faut à son passage du côté du Wall. L'intrigue autour de lui avance enfin et surtout, nous plonge dans des décors idylliques. Outre la beauté du palace de Qarth, finalement je trouve que ces décors enneigés dans lesquels évolue Jon Snow sont encore plus beau. On en prend plein les mirettes et c'est donc une très bonne nouvelle. Donc, Jon et Qhorin Halfhand se rencontrent. Cette petite rencontre est un choc très bien maitrisé, et surtout avec une once assez câline. Cela ne m'étonnerait pas le moins du moins que les deux personnages finissent ensemble. La scène mignonne où Jon la réchauffe était également un joli petit moment. Au fond, Jon n'est pas du tout quelqu'un qui pourrait faire du mal à ses semblables du coup, il en est encore plus croquant. Ils vont tomber sur des Wildings. J'ai été déçu de ce point de vue là de l'épisode. J'aurais peut être aimé que l'histoire soit plus consistante autour de Jon et Qhorin avant.

vlcsnap-2012-05-07-20h59m50s142.png
Le moment le plus jouissif de l'épisode c'est tout de même quand Joffrey perd pour la première fois de son règne la face alors que son peuple commence à se rebeller et à carrément lui balancer de la boue en plein visage. Malgré la cruauté de certaines scènes (un personnage se fait démembrer tout de même), on a enfin un Joffrey qui a peur. Il tente de ne pas se voiler la face mais il sent qu'au fond, son règne touche à sa fin. Sans parler que j'ai trouvé assez violent les scènes avec Sansa. Le personnage prend de plus en plus forme cependant. Elle parait moins niaise et plus proche de sa famille, la famille Stark. Elle sait maintenant qu'elle ne doit faire confiance à personne et encore moins aux Lannister. Forcément, c'est logique. Je ne sais pas ce que Sansa peut devenir mais à mon avis, elle est amenée à prendre le trône de fer. En tout cas, je la vois bien à la place de son père.
L'apparition de Sandor Clegane permet également de faire un petit retour non négligeable sur ce personnage. Je ne suis pas contre, c'est très bien mené. Enfin, Tyrion apparait encore une fois comme un vil conspirateur. Il calcule tout ses propres faits et gestes en fonction de ce qui se passe. J'ai hâte qu'il prenne enfin les choses en mains et liquide potentiellement Joffrey. Ils sont de la même taille, cela me semble logique. Pour ce qui est de Prince Theon, je le déteste. Certes son intrigue s'étoffe mais alors ce n'est pas pour que l'on puisse l'apprécier. Il apporte la bonne dose d'action dont on a besoin certes, mais il en devient encore plus détestable. Du côté d'Arya, je l'aime toujours bien même si elle reste plus en retrait dans cet épisode que dans les deux précédents. Au final, voilà un épisode encore une fois maitrisé. J'oublie Robb évidemment, mais ce sera pour la semaine prochaine.
Note : 9/10. En bref, encore une fois captivé du début à la fin sans cligner des yeux.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines