Magazine Bd

Somewhere over the Rainbow : Fiche Perso # 11

Par Katchoo86

Somewhere over the Rainbow : Fiche Perso # 11Nom : Gavidra-Seven/Benjamin Russell
Pseudonyme : Shatterstar
Première apparition :  The New Mutants vol. 1 #99 (Mars 1991)
Gay Power
 : Et si le fait de devenir gay était une manière de voir la vie (et l’univers Marvel) autrement ?
Shatterstar est ce petit miracle scénaristique qui a transformé en une vingtaine d’année (c’est déjà pas mal) un trope en une vraie révolution.  

Créé par Fabian Nicieza et Rob LiefeldShatterstar est un personnage assez mystérieux concernant ses origines. Quand il apparaît pour la première fois, il est supposé être une forme de vie artificielle conçue par les dirigeants du Mojoverse, et issue du futur. Génétiquement modifié, formé aux sports de combat et éduqué pour devenir le guerrier ultime, Shatterstar combattit des années dans une arène et fut marié à une femme, Windsong, qu’il n’a jamais rencontré.
Cependant son histoire indiquera plus tard que, bien qu’il soit en effet originaire du Mojoverse, son âme est en quelque sorte venue habiter le corps d’un homme dans le coma du nom de Benjamin Russell. Et pour compliquer encore un peu les choses, il a également été dit que Shatterstar n’a pas été créé dans un laboratoire mais qu’il est le fils de Longshot et Dazzler.

Somewhere over the Rainbow : Fiche Perso # 11

Quoi qu’il en soit, poursuivi par des ennemis quand il refusa de servir les dirigeants de son monde, Shatterstar s’enfuit  du Mojoverse en direction de la Terre et devint un membre fondateur de l’équipe des mutants connue sous le nom de X-Force. Bien que non familier avec les coutumes humaines et surtout prêt à tuer tous ses adversaires, Shatterstar s’adapte à la vie de super-héros et ses prouesses guerrières sont d’une valeur inestimable pour tous ses coéquipiers. C’est au sein de cette équipe de super -héros qu’il se lie d’amitié avec Rictor, et sa relation avec celui-ci va évoluer à bien des égards notamment grâce à l’initiative de  Jeph Loeb.

Car bien que Windsong fut désignée comme étant son “âme soeur génétique” dans le Mojoverse, il admis plus tard qu’il n’avait jamais ressenti aucun sentiment à son égard et qu’il s’est senti  longtemps incomplet, même dans sa dimension d’origine. Lorsqu’il sauva un jeune homme de ce qui était manifestement une agression homophobe, des auteurs commencèrent alors à jouer avec le fait de révéler que Shatterstar était gay, mais cette intrigue secondaire fut mise de côté, et l’on fut amené à penser que c’était en fait Benjamin Russell qui l’était , et non  Shatterstar.

C’est le scénariste Peter David qui crée la surprise en Août 2009 avec X-Force #45 avec la fameuse scène du baiser entre les deux personnages. D’un être jusque là dénué de toute émotion (et par extension, de sexualité), Shatterstar développe progressivement une personnalité plus définie considérant souvent le monde comme un enfant émerveillé, comme si il se réveillait d’un long sommeil. C’est ainsi qu’avec la confirmation de sa relation avec Rictor, Shatterstar est devenu beaucoup plus loquace sur ses goûts et ses aversions, tout en maintenant son émerveillement devant un monde d’ultra-violence, et toujours prêt à se battre.

Somewhere over the Rainbow : Fiche Perso # 11

Parallèlement, on pourra s’amuser à suivre l’évolution du personnage, en commençant par la vision très stéréotypée et “so 90′s” de Rob Liefeld, tout en muscle, sans grand intérêt (Ben oui, Liefeld quoi) ni aucune émotion, et qui va miraculeusement après son départ prendre une toute autre dimension grâce à la relation amicale qu’il entame avec Rictor, car c’est en fait grâce à celui-ci qu’il s’ouvre au monde.
Ce “retour de veste” de la part de Shatterstar  a tellement fait sortir Liefeld de ses gonds qu’il a déclaré vouloir le remettre sur le droit chemin si jamais il était appelé à revenir sur le personnage.
Peter David va prendre alors l’homosexualité de Shatterstar (et sa soudaine ouverture au monde) comme excuse pour amener de nombreux et récurrents running gag vis à vis de sa rencontre avec différents membres masculins (ou féminins mais inversement…) du Marvelverse.

Somewhere over the Rainbow : Fiche Perso # 11

Somewhere over the Rainbow : Fiche Perso # 11

Physiquement, Shatterstar possède une force accrue, une vitesse et une agilité hors norme grâce aux modifications génétiques dont il a été l’expérience. C’est un excellent stratège et il est passé maître en une variété de styles de combat. Ses os sont creux faisant de lui un être beaucoup plus léger qu’il semble l’être, ce qui lui permet d’augmenter son habileté athlétique. Il manie habituellement deux épées et à l’occasion porte d’autres armes. Il a également la capacité d’émettre une impulsion destructrice vibratoire à travers le métal de son épée, mais il use rarement de ce pouvoir, préférant faire appel à ses prouesses au combat.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Katchoo86 982 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine