Magazine Poésie

Henry SPIESS : Instants

Par Unpeudetao

Ô ! chambre calme, toute blanche
dans un demi-jour azuré,
tes rideaux frais semblent tirés
sur quelque immuable dimanche.

Il y a du soleil dehors
où, tendrement, les ramiers pleurent ;
je ne sais ni le jour ni l’heure,
et chaque instant m’offre un trésor.

Douceur ! Apaisement ! Mains jointes !
Songes naïfs et chants lointains !
Pourquoi tant de bonheur, soudain,
malgré ces pleurs, après ces plaintes ?

Pourquoi, soudain, si beau, si clair,
le ciel, tragique pour tant d’âmes,
et pour moi seul tout ce dictame,
et pour tant d’autres tout l’enfer ?

Henry SPIESS (1876-1940), avocat et poète suisse.

*****************************************************


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Unpeudetao 369 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine