Magazine Santé

OSTÉOPOROSE masculine: Faire du sport à 20 ans pour éviter les fractures à 65 – Journal of Bone and Mineral Research

Publié le 08 mai 2012 par Santelog @santelog

1 homme sur 5, aussi, souffrira de fractures liées à l'ostéoporose à un âge avancé. Or les jeunes hommes qui jouent au volley-ball, au basket-ball ou pratiquent d'autres sports 4 heures par semaine au moins, augmentent leur masse osseuse et bénéficient d'une protection contre l'ostéoporose plus tard dans la vie. Cette étude de l'Université de Göteborg (Suède), publiée dans l'édition de mai du Journal of Bone and Mineral Research, adresse un message simple aux hommes jeunes, « plus vous bougez, plus vous préservez, aussi, votre santé osseuse ».


L'ostéoporose touche plus de 200 millions de personnes à travers le monde telle une épidémie silencieuse. La maladie reste souvent diagnostiquée pour la première fois après une fracture. L'ostéoporose est plus fréquente chez les femmes, mais les hommes peuvent également la développer, généralement après l'âge de 65 ans.


OSTÉOPOROSE masculine: Faire du sport à 20 ans pour éviter les fractures à 65 – Journal of Bone and Mineral Research
Cette étude a suivi 833 hommes âgés de 18 à 20 ans au début de l'étude. Les chercheurs ont mesuré la masse osseuse des participants et recueilli des données sur leurs pratiques d'exercice. 5 ans plus tard, les participants ont subi des scintigraphies osseuses.


Les résultats montrent que les jeunes hommes qui ont résisté à la sédentarité avant la trentaine en tirent de grands bénéfices pour leurs os. «Les hommes qui ont pratiqué une activité physique soutenue de 19 à 24 ans ont non seulement développé plus de masse osseuse, mais ont des os plus larges que des hommes sédentaires durant la même période», explique l'auteur de l'étude, le Dr Mattias Lorentzon, de l'Université de Göteborg.


Les auteurs constatent, en effet,


·   un gain de masse osseuse pour chaque heure supplémentaire d'activité physique par semaine, durant la période de suivi de l'étude.


·   4 heures ou plus par semaine d'un sport adapté sont associées à une augmentation de la densité osseuse de la hanche de 1,3%.


·   La sédentarité est elle-même associée à une perte osseuse de 2,1% dans la hanche, sur la durée de suivi de l'étude.


Certains sports incitent le corps à former un nouveau tissu osseux : L'ostéoporose, rappellent les auteurs, affecte les hommes comme femmes, dès l'âge de 50 ans. «Mais l'ostéoporose semble « se décider » dès l'âge de 25 ans avec le début de la perte de tissu osseux. Les sports qui impliquent une tension plus importante sur les os du corps sont les plus fortement associés à une protection renforcée pour les hommes. Le Dr Lorentzon et ses collègues constatent ainsi que le basket et volley-ball semblent être les sports les plus bénéfiques pour la construction de la masse osseuse, suivie par le foot et le tennis. Ce n'est pas le cas, en revanche, de sports comme la natation et le vélo qui n'impliquent pas une charge accrue sur les os.


Une recherche cruciale pour comprendre le développement de l'ostéoporose et comment l'empêcher, commente le président de l'American Society for Bone and Mineral Research (ASBMR).


Source: Journal of Bone and Mineral Research “Increased physical activity is associated with enhanced development of peak bone mass in men: A fiveyear longitudinal study”


OSTÉOPOROSE masculine: Faire du sport à 20 ans pour éviter les fractures à 65 – Journal of Bone and Mineral Research
Accéder
aux dernières actualités sur l'Ostéoporose

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine