Magazine

toi de chôme

Publié le 08 mai 2012 par Pjjp44

Et pendant ce temps là
toi de chôme
Lu dans la presse du jour:

Grève de la faim : demain, un mois...


"En grève de la faim à Nantes depuis le 11 avril, le militant anti-aéroport Michel Tarin poursuit son mouvement. Mercredi, cela fera un mois, jour pour jour. Affaibli, en grève de la faim depuis le 11 avril, Michel Tarin continue son action pour le gel des expropriations à Notre-Dame-des-Landes. Ce paysan anti-aéroport est le fer de lance d'un mouvement auquel participent encore quatre autres grévistes. Certains ont déjà coché 13 jours sur le calendrier. Déjà très malade, le dernier arrivé, Robert Chiron, a dû arrêter. Hier, il a interpellé les responsables politiques locaux. « Quelle tristesse de penser que, des deux côtés, presque tout le monde appartient à la même grande famille de la gauche et a voté dimanche François Hollande ! »Les grévistes, dont plusieurs ne cachent pas leur satisfaction après l'élection de François Hollande, lancent à celui-ci un appel au « dialogue ». Ils demandent que se concrétisent ses déclarations de la semaine dernière. Le pas, effectué vendredi par les élus Jacques Auxiette, Philippe Grosvalet et Jean-Marc Ayrault, est jugé insuffisant. « La réponse n'est pas à la hauteur des déclarations de François Hollande », estime l'ancien conseiller général Gilles Denigot.
Car la machine des expropriations avance. « Une nouvelle audience est prévue le 20 juin et le président du tribunal va intensifier les déplacements sur le terrain », annonce Julien Durand, porte-parole des opposants à l'aéroport. Alors, « la pression sur les politiques et le PS va continuer. Désormais élus et État ne peuvent plus se renvoyer la balle. S'il n'y a pas dialogue, personne ne sera tranquille dans les circonscriptions lors de la campagne des législatives. Nous voulons l'arrêt des expropriations tant que ne seront pas épuisés les recours contre le projet. »
Les recours aujourd'hui engagés devant le Conseil d'État et la Cour de cassation devraient prendre « entre 18 et 24 mois », estime Dorian Piette, conseil juridique des opposants à l'aéroport". Marc LE DUC. sur Maville.com
toi de chôme
au menu des Belles Rencontres 
                                                        //////////§§§§§§§§§§//////////
toi de chôme
jusqu'au 13 mai
toi de chôme
 LE site du Festival
toi de chôme
Bande Annonce "Monde d'avant, monde d'après" par trescourt
    (((((((((((())))))))))(((((((((()))))))))))(((((((((()))))))))))))(((((()))))
Poet motorisé par Fulup:
toi de chôme
   ___________""""""""""""__________
Matière  à réfléchir, en amusant la galerie?
 "Toi qui n'en peux plus qui baille
Qui voudrais dire bye bye
T'as l'bonjour d'Albert, le gros Bébert
Toi qu'as pas rigolé depuis les Pieds Nickelés
T'as l'bonjour d'Albert, le gros Bébert
 .../...
-Carlos-(Non  pas lui, l'autre)
toi de chôme
"La possession de merveilleux moyens de production n'a pas apporté la liberté mais le souci et la famine"
-A.E.-
toi de chôme
" Le culte de la personnalité reste à mes yeux toujours injustifié."
-A.E.-
toi de chôme
 "L'enseignement devrait être ainsi: celui qui le reçoit le recueille comme un don inestimable mais jamais comme une contrainte pénible."
A.E.

toi de chôme
"La personnalité créatrice doit penser et juger par elle-même car le progrès moral de la société dépend exclusivement de son indépendance."
A.E.
toi de chôme
" Le nationalisme est une maladie infantile, c'est la rougeole de l'humanité."
 A.E.
toi de chôme
 "Soit A un succès dans la vie. Alors A= X+Y+Z, où X=travailler, Y= s'amuser, Z se taire." A.E.
toi de chôme
 "Il ne faut pas faire de l'intelligence un dieu, car si celle-ci est douée de muscles puissants, elle ne possède pas de personnalité."
A.E.
toi de chôme
" Inventer, c'est penser à côté."
Albert .Einstein.
illustrations source: Toile


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pjjp44 391 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte