Magazine Humeur

Système Allemand VS système Islandais

Publié le 08 mai 2012 par Benjaminblervaque
On nous rabâche tous les jours, que l'Allemagne est seule à s'en sortir face à la crise. Au lendemain de l'élection présidentielle, Notre nouveau président veut modifier le pacte Européen de stabilité en y incorporant la croissance. On a eu pour réponse de la chancelière, un "Nein". Pourquoi, parce que cela ne serait pas bon pour l'Allemagne mais bon pour les autres pays d'Europe. En effet, on peut se rendre compte que la rigueur sans croissance finit par la récession: Angleterre, Italie, Espagne, Grèce). Mais alors pourquoi est-ce bon pour l'Allemagne? Parce que leur économie est tournée vers l'exportation, la consommation intérieur du pays a été sacrifiée dû à des réformes du marché du travail réalisées avant l'ère Merkel, emplois précaires allant jusqu'à 1 euro de l'heure, 10 années de gel des salaires des fonctionnaires, 6000000 de personnes allocataires du  Hartz IV (mais qui ne sont pas comptés comme chômeurs),... Le peuple Allemand a fait de nombreux sacrifices pour préserver l'économie de leur pays (on en parle malheureusement trop peu en France).
Alors, a t-on uniquement ce modèle comme avenir?
Le modèle Islandais qui ont changés leur constitution en 2011 (via Facebook, Twitter pour un démocratie participative) , poursuivi en justice les banquiers pour leurs crimes financiers, nationalisé les principales banques du pays (ils ont refusés par référundum de sauver les banques, certaines d'entre elles ont même coulées, ont refusé de payer leur dette contractée auprès de banques Anglaise et Hollandaise et viré leur gouvernement, pas un mot dans la presse ou très peu, censure quand tu nous tiens, Albert Londres où est-tu?). N'étant pas journaliste mais informaticien, je me pose la question tout de même de savoir pourquoi avec 2.7% de croissance prévue cette année selon la commission Européenne, on en parle pas on peut dire que c'est plutôt intéressant. Ou on paye pour la mauvaise gestion de nos politiques, on devient les nouveaux esclaves Chinois d'Europe ( la Chine au contraire est en train d'augmenter les salaires pour faire d'eux un pays de consommation), ou on poursuit les responsables de la crise aussi bien politiques que banquiers (qui créent actuellement une chaine de Ponzi comme l'a fait le Japon avec ses banques il y a quelques années). On peut encore reconstruire l'Europe. Encore faut-il avoir la volonté de la reconstruire.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :