Magazine High tech

Fez (xbox 360)

Publié le 08 mai 2012 par Meidievil @gamerslive
FEZ (XBOX 360)FEZ a pris son temps pour débarquer sur le Xbox Live Arcade, beaucoup de temps. Sur l'échelle de Duke Nukem Forever, le bienheureux atteint le quatrième palier, sur dix. On commence à le savoir, attente ne rime pas toujours avec qualité... heureusement pour nous, dans le cas précis du titre développé par Polytron, attente rime avec ! Si le jeu ne paye pas de mine comme ça, manette en main c'est une autre affaire ! Test d'un Paper Mario like bien sympathique.

C'est en 2008 que le projet FEZ naît. Seulement trois mois après sa création, le jeu fut présenté au stade embryonnaire lors de la Game Developers Conference. Chaque année, le salon récompense plusieurs projets au travers de l'Independent Games Festival, FEZ su attirer le regard du jury et remporta ainsi un prix : celui du meilleur visuel. C'est à partir de ce moment que le titre commença à intéresser la presse et les joueurs. D'ailleurs, cette année là un autre jeu réussi à se démarquer du lot lors de l'IGF : World of Goo. Alors que celui-ci ne débarqua que quelques mois après sa présentation, FEZ, lui, pris un peu plus son temps pour arriver. Ce temps fut salvateur et pour preuve, le titre remporta lors du dernier GDC le grand prix. Le titre est désormais disponible sur le Xbox Live Arcade depuis le 13 avril. Commencez à faire chauffer vos méninges, FEZ est un titre qui cache bien son jeu.

FEZ (XBOX 360)Les deux mondes

Gomez est un jeune habitant d'une paisible petite ville perchée sur un rocher volant. Sa vie est un long fleuve tranquille, il faut dire que la ville ne raffole pas des animations. Elle préfère le calme à l'agitation ! Pourtant Gomez aimerait bien vivre quelque chose. Une lettre vient bouleverser sa routine : un vieille homme lui demande de le rejoindre sur le toit de la ville, le jeune s'exécute alors. Une fois sur place, Gomez découvre l'improbable : un portail dans le ciel. Celui-ci s'éclaire et éblouit le jeune personnage. Quelques secondes plus tard, il se lève, mais où ? Lui même ne le sait pas, il admire juste un cube qui flotte et tourne au dessus de lui. Il communique dans une langue inconnue. La situation s'emballe lorsque le cube argenté, qui semble avoir un pouvoir, se met à faire tourner le monde de Gomez, la plate-forme s'agite un temps pour s'arrêter lentement. Un rayon de lumière apparaît au dessus du personnage, un petit couvre-chef rouge tombe du ciel et se pose sur sa tête. Ce chapeau lui confère un pouvoir, celui de pouvoir découvrir le monde d'une nouvelle manière : en trois dimensions. En effet, Gomez et ses compagnons vivent dans un univers bidimensionnel. Enfin, plus Gomez. Le cube, qui avait disparu, réapparaît et explose. L'univers se met à disjoncter, le gros cube n'est désormais plus qu'un amas de petits cubes, le monde s'arrête et repart, des traits apparaissent : le bios a planté, le jeu redémarre. Vous voilà revenu au point de départ, dans votre chambre avec le chapeau sur votre tête. Un petit cube nommé Dot vient à votre rencontre, il vous explique la situation : l'Hexaèdre, le gros cube, s'est fractionné et éparpillé un peu partout dans le monde. Il faut le reformer, sinon quoi tout disparaîtra. Votre quête commence alors.

Que dire sur le scénario si ce n'est qu'il est relativement léger et ne prend pas une place prépondérante durant l'aventure, il est surtout là pour placer un contexte. Malgré tout, on apprécie le soin apporté à l'ensemble de l'univers, le titre transpire de bonnes idées, notamment en ce qui concerne le gameplay.

FEZ (XBOX 360)
Tridimensionnel

FEZ n'est pas un jeu 2D comme les autres. Comme signalé plus haut, il reprend le concept de Paper Mario, c'est à dire qu'il offre la possibilité aux joueurs de naviguer entre les plans du jeu. Pour faire simple, prenez un jeu 2D classique et rajoutez le fait de pouvoir orienter le sens de votre personnage : au lieu de simplement courir à gauche et à droite dans un sens pré-conçu, vous avez le choix de parcourir les quatre plans d'un endroit. Pour ce faire, il suffit d'appuyer sur les deux gâchettes de la manette. Lors du changement d'angle, le personnage ne bouge pas, c'est d'ailleurs là que réside un aspect important du titre : si vous n'arriviez pas à atteindre une plate-forme, celle-ci peut apparaître juste à côté de vous en modifiant la perspective. Grisant au possible, FEZ grouille d'énigmes aussi faciles que difficiles à résoudre. Il vous faut aussi trouver des clés pour ouvrir des portes, ces fameuses clés sont trouvables dans des coffres cachés (ou non) un peu partout dans le monde de Gomez. D'ailleurs, si vous êtes du genre à finir un jeu à 100%, les cartes aux trésors risquent d'effriter lentement votre patience. Pour terminer l'aventure, vous n'avez pas besoin de découvrir l'emplacement de tous les cubes et heureusement d'ailleurs, car ils ne sont pas tous facilement accessible. Pour progresser dans l'aventure, il faut trouver dans chaque monde un nombre précis de cube. Une fois l'aventure terminée, le jeu vous propose de reprendre pour trouver tous les cubes. En parlant de monde, la carte du jeu est vraiment immense. Il y a de quoi faire, ça c'est sûr.

FEZ (XBOX 360)
Un univers chaleureux

Le titre est techniquement splendide. Graphiquement, le côté rétro marche à merveille. On voyage avec plaisir dans cet univers varié et diablement bien construit. Entre les couchers de soleil, les nuits où les étoiles sont visibles au dessus des nuages, les mondes en noir et blanc, tout est fait pour qu'on profite du paysage. Difficile de trouver un point noir. On déplorera peut être quelques ralentissements, mais juste pour faire la fine bouche. Musicalement, c'est tout aussi réussi. Les musiques, tantôt atmosphériques, tantôt totalement rétros, collent parfaitement au jeu. Du très bon travail.

Conclusion : 8,5/10

FEZ n'est pas une excellente surprise, car on le voyait déjà venir le bougre, mais il n'en reste pas moins un excellent titre Xbox Live Arcade ! Savant mélange de réflexion et de plate-forme, le jeu se départage des autres titres du genre par son gameplay atypique et sa réalisation léchée. FEZ est un jeu à conseiller autant aux fans de jeu rétro qu'à ceux qui veulent se creuser un peu les méninges pour seulement 800 points MS.

FEZ (XBOX 360)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Meidievil 2727 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog