Magazine Auto/moto

Lexus RX 2013 : un rafraîchissement de mi-cycle

Publié le 08 mai 2012 par Critiqueauto

La génération actuelle de VUS Lexus RX a beau n’avoir que trois ans, il n’en reste pas moins qu’un petit rafraîchissement de mi-cycle s’imposait pour empêcher la concurrence directe de s’échapper. Comme beaucoup d’autres modèles Lexus, cette version révisée du RX s’est imposée aux consommateurs européens d’abord puisqu’elle a fait ses tout premiers débuts au Salon de l’auto de Genève 2012 et ne sera pas commercialisée chez nous avant la fin de l’année.

Des changements à l’avant et à l’arrière

Il va de soi que la nouvelle calandre à axe vertical, qui constitue en somme la nouvelle signature du constructeur japonais, trône désormais à l’avant du véhicule avec le nouveau pare-chocs. Outre cette calandre, on retrouve à l’avant des phares à diodes électroluminescentes. Pour ce qui est de la partie arrière, Lexus a fait preuve de plus de discrétion et a fait usage de diodes comme à l’avant. Elle propose également quatre nouvelles couleurs ainsi qu’un hayon à ouverture et fermeture électrique.

Des modifications modestes dans l’habitacle

Les stylistes de Lexus ont d’abord revu le volant qui comporte maintenant une prise plus confortable. Ils ont également revu la boîte à gants et redessiné la console centrale pour lui conférer plus d’espace de rangement. Partout dans l’habitacle, on propose de nouvelles appliques en bois d’ébène qui viennent s’ajouter aux autres appliques et de nouveaux cuirs. Les mélomanes ne seront pas en reste avec le RX puisqu’ils pourront se procurer une chaîne audio Mark Levinson d’une puissance de 330 watts et à 12 haut-parleurs avec connexion iPod de même qu’un système de navigation à disque rigide jumelé au système d’infodivertissement Enform de Lexus.

Mécanique : statu quo

Le modèle de base, le RX 350 se voit attribuer la même mécanique que la version précédente, soit le V6 de 3,5 litres à double arbre à cames en tête d’une puissance de 270 chevaux. Ce moteur est jumelé à une boîte de vitesses automatique à 6 rapports. Le RX 350 est offert en traction ou en intégrale.

Pour ce qui est du RX 450h, la version hybride, est équipé du même V6 de 3,5 litres et de deux moteurs électriques, le tout jumelé à une boîte CVT. La puissance de cette motorisation reste à 295 chevaux. Les moteurs électriques sont alimentés par un bloc-batterie de 288 volts nickel métal hybride et par une génératrice de 123 kilowatts. Le RX propose également une version F Sport qui ajoute une suspension plus rigide et des roues de 19 pouces. Un bémol, cependant, cette version n’est pas offerte sur le RX 450h.

Conclusion

Le RX de Lexus est un véhicule qui a fait sa marque parmi les VUS de luxe. Il n’a peut-être pas le chien d’un X5, mais il a pour lui la fiabilité légendaire de Lexus et le service après-vente parmi les meilleurs dans l’industrie de l’automobile à l’heure actuelle. Un véhicule qu’on peut acheter en toute confiance !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines