Magazine Info Locale

un 8 mai solennel et exemplaire

Publié le 08 mai 2012 par Pierrehk

hollande-et-sarkozy_scalewidth_630.jpg

Ce matin, Nicolas Sarkozy a présidé à sa dernière cérémonie en tant que chef de l'Etat. Commencée devant la statue du Général De Gaulle face auquel il a observé une tres longue minute de silence pendant laquelle on pouvait s'interroger sur la conversation secrète qu'il a pu tenir en son ame et conscience avec l'homme du 18 juin; mais je ne serais pas étonné qu'elle ait eu quelque chose à voir avec l'ingratitude de ce peuple français, qui ne sait reconnaitre ses grands hommes qu'une fois qu'ils ont disparu.

Devant de nombreux fidèles venus lui rendre hommage, et lui dire au revoir, il a ensuite passé en revue les armées avant d'inviter François Hollande à le rejoindre pour rallumer la flamme du soldat inconnu. Cette co-présidence avait beaucoup d'allure, et je suis sur que nombreux furent les Français à se réjouir de l'apaisement démontré, dans la présence conjointe de ces deux hommes qui s'étaient combattus avec autant d'acharnement pendant la campagne présidentielle. Un bel exemple de respect républicain.

Une seule fausse note à ce beau moment de réconciliation nationale, quand Lionel Jospin, interrogé par une journaliste de France 2, ne put s'empécher de céder à la tentation de la politique politicienne en invitant les Français à voter pour la gauche lors des législatives à venir: un manque d'élégance évident de la part de l'ancien Premier Ministre, tant le moment choisi pour une telle diatribe était inopportun. Mais une preuve de plus du sectarisme indécrottable d'une partie de la gauche française.

J'avoue avoir ressenti une grande émotion devant l'attitude très digne du Président Sarkozy, qui a refusé de parler aux journalistes et qui s'est conduit comme un grand leader. Bon vent à vous, Monsieur le Président!....


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pierrehk 642 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte