Magazine Blog

5 étapes pour rédiger un article en moins de 40 minutes

Publié le 08 mai 2012 par Virtuosemarket @virtuosemarket

Vous restez souvent bloqué devant une page blanche, et ne savez pas comment organiser votre rédaction.

Au final, vous passez trois heures à rédiger un article décevant.

Voici un plan en 5 étapes pour rédiger un article de blog en 40 minutes. Ou moins.

Let’s go…

rédiger un article de blog

Comment rédiger un article en 40 minutes ou moins

1. Créez un plan

La plupart des blogueurs sont dépendants de leur inspiration.

Certains jours, ils sont super inspirés et écrivent leur article d’une traite. Comme par magie.

D’autres jours, rien ne vient et ils restent bloqués devant un écran blanc. Sans réussir à écrire le moindre mot.

Comment combattre ce syndrome de la page blanche ? Facile : commencez par créer le plan de votre article.

Pourquoi ? Parce que votre plan donnera une direction à votre réflexion. Il n’y a plus de place à l’hésitation quand on sait ce que l’on doit écrire.

Par exemple, pour rédiger cet article, j’ai utilisé plus ou moins le modèle « étape par étape » :

Etape 1
Dire à quoi sert cette étape
Expliquer l’étape
Donner un exemple précis

Etape 2
Dire à quoi sert cette étape
Explique l’étape
Donner un exemple précis

Et ainsi de suite…

C’est un modèle d’article facile à utiliser, et vraiment efficace pour expliquer des procédures. Des plans d’action.

2. Rédiger votre article d’une traite

Beaucoup de blogueurs perdent un temps considérable à cette étape. Pourquoi ? Simplement parce qu’ils essaient d’écrire la version définitive de leur article. Du premier coup.

Ne tombez pas dans ce piège !

Concentrez-vous uniquement sur « ce que vous allez dire ». Et non sur le « comment le dire ».

Imaginez que vous êtes en tête à tête avec un de vos lecteurs. Puis rédigez votre brouillon d’une seule traite. Comme si vous étiez en train de lui parler. Sans vous arrêter d’écrire. Et le plus vite possible.

Pourquoi le plus vite possible ? Simplement parce qu’en écrivant vite, vous hésitez moins. Et perdez moins de temps.

Écrire vite, ce n’est pas délaisser la qualité, mais délaisser l’hésitation.

3. Raccourcir et remplacer

Voilà, votre brouillon est terminé.

Maintenant, soyez conscient de ceci : votre texte est au moins deux fois trop long ;)

Certains passages sont inutiles et doivent être supprimés. D’autres peuvent être écrits de façon plus efficace. Et concise.

Voici quelques pistes :

  • Supprimez le superflu. Vous avez forcément écrit des mots ou des phrases qui ne sont pas essentiels à la compréhension. Supprimez-les.
  • Remplacez les phrases longues par des phrases courtes et faciles à lire (sujet – verbe – complément)
  • Remplacez les mots complexes et longs par des synonymes plus courts et faciles à comprendre. Entre deux synonymes, choisissez toujours le plus court.

Votre objectif : supprimer le superflu et ne garder que l’essentiel.

4. Remplacez l’abstrait par du concret

Quel que soit votre texte, vous avez forcément exprimé quelques idées abstraites. Des concepts flous.

Remplacez-les par des comparaisons ou des métaphores. Des images simples, précises, et faciles à comprendre.

Pour être intéressant, vous devez être compris.

Voici le meilleur exemple que je connaisse…

Depuis des années, les physiciens s’intéressent au phénomène de l’effondrement gravitationnel des astres. Également connu sous le nom de « corps de Schwarzschild ».

Ce phénomène n’intéressait que les physiciens de haut niveau. Bien évidemment.

Puis, dans les années 60, le physicien Kip Thorn donna un nouveau nom à ce phénomène. Ce nom était si intrigant que la terre entière s’y intéressa.

Quel était ce nom ? Un trou noir ;)

Bref, si vous exprimez une idée complexe, simplifiez-la à l’aide d’une métaphore.

5. Corrigez et aérez

Une fois votre texte terminé, vous devez le corriger et l’aérer.

Corrigez vos fautes de frappe, de grammaire et d’orthographe.

Personnellement, je m’aide du logiciel Antidote HD. Je clique sur un bouton, et il m’indique toutes mes fautes. C’est très utile si – comme moi – vous avez du mal à vous relire.

Aérez également votre texte.

Passez une ligne entre chaque paragraphe. Coupez les gros blocs de texte.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Virtuosemarket 4653 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte