Magazine Société

L'affaire Salviac

Publié le 10 mai 2012 par Flavienneuvy

Tout le monde garde en mémoire la séquence aussi prétentieuse que ridicule du "moi président" de François Hollande lors de son débat avec Nicolas Sarkozy. Parmi ses engagements, il y avait la présidence modeste (balayé avec le Falcon) et l'engagement de ne pas nommer les patrons de l'audiovisuel public. Force est de constater que le nouveau président ne se gêne pas pour faire virer un journaliste pour un simple tweet. Rappel des faits : Pierre Salviac publie sur son compte twitter un message qui implique la compagne du nouveau président de la République. La sanction tombe : viré de RTL. Ce tweet est ridicule c'est un fait. Mais faire virer un journaliste pour un simple message sur un réseau social en dit long sur l'état d'esprit de François Hollande. D'ailleurs, Pierre Salviac implique directement le nouveau président de la République dans son éviction : "Ce qui m'embête le plus dans cette histoire c'est que mon éviction de RTL vient de FH". C'est un scandale absolu. Le site Arrêt sur images relève ce fait en titrant un article consacré au sujet "Salviac premier viré de Hollandie". Le site met en perspective, à juste titre, ce qui se serait passé si Nicolas Sarkozy avait fait de même : "Imaginons une seconde le tollé (à juste titre) si, après une même moquerie stupide et machiste ayant visé Carla Bruni, la direction d'un media avait pris la même sanction express".  On attend les réactions indignées des journalistes...

Il ne voulait pas être président de tout ? Une chose est sûre : il s'occupe des journalistes qui ne lui plaisent pas. Ce quinquennat commence vraiment très bien. Le scandale c'est maintenant.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Flavienneuvy 1312 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine